Cancer de la vessie : favorisé par une carence en vitamine D ?

Par , publié le
Santé
Photo d'illustration. De la vitamine en gélule.

Des chercheurs britanniques affirment qu'outre des problèmes rencontrés au niveau de la densité minérale osseuse, une carence en vitamine D peut également favoriser un cancer de la vessie.

La vitamine D est une vitamine dont l'apport apparaît sous deux formes différentes. On en trouve ainsi notamment dans les poissons gras tels que le thon, le maquereau ou encore le saumon, ainsi que dans les produits laitiers non écrémés. En raison des faibles quantités de vitamine D contenues dans ces aliments et de l'importance d'en afficher un taux suffisant pour une bonne santé, il convient de coupler ces sources à une exposition au soleil.

Une déficience en vitamine D peut s'observer, comme l'indique l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé),"chez les sujets peu exposés au soleil comme les enfants en bas âge, les personnes âgées vivant en institution, les personnes confinées dans leur domicile, celles vivant dans les régions de faible ensoleillement ou celles à peau mate". Et des chercheurs britanniques de l'université de Warwick d'évoquer aujourd'hui un risque pour ces personnes de développer un cancer de la vessie, qui vient ainsi s'ajouter à celui de problèmes osseux.

Vitamine D : quelle carence pour un cancer de la vessie ?

Pour parvenir à cette conclusion, rapportée par BFMTV.COM, ces scientifiques se sont intéressés de près à sept études conduites sur le sujet et ayant chacune mobilisé entre 112 à 1125 participants. Et s'ils ont découvert que le cancer de la vessie pouvait être favorisé par une carence en vitamine D, on ignore cependant à partir de quel seuil ce risque se présente.

Première étude à établir le lien

Le docteur Rosemary Bland, principale signataire des travaux, explique néanmoins que "de faibles niveaux de vitamine D dans le sang peuvent empêcher les cellules de la vessie de stimuler une réponse adéquate aux cellules anormales. Comme la vitamine D est bon marché et sûre, son utilisation potentielle dans la prévention du cancer est passionnante et pourrait avoir un impact sur la vie de nombreuses personnes."

Rappelons qu'il s'agit de la première étude à établir un lien entre une déficience en vitamine D et l'apparition d'un cancer, même si cette relation a été déjà discutée par le passée.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus