Cancer : une adolescente pose en princesse pour contrer la maladie

Par , publié le
Santé
Andrea Sierra Salazar

Diagnostiquée d'une forme rare de cancer, une adolescente de 17 ans ayant vu ses cheveux tomber suite à la chimiothérapie a été incitée par sa mère à poser en habits de princesse.

Bien qu'âgée de seulement 17 ans, Andrea Sierra Salazar est déjà insérée dans le milieu du mannequinat. Une carrière qui a toutefois subi un coup d'arrêt lorsque la jeune femme a été diagnostiquée d'un lymphome hodgkinien, une forme rare de cancer dont elle souffre depuis février dernier.

Une tumeur rare mais qui n'est cependant pas fatale dans la majorité des cas. Comme l'indique Femme Actuelle, plus de 80 % des patients peuvent ainsi espérer remporter le combat face à la maladie grâce à la chimiothérapie et la radiothérapie.

Une séance photo pour redonner confiance à une ado cancéreuse

Andrea Sierra Salazar a subi une chimiothérapie, laquelle a eu comme logique conséquence de lui faire perdre ses cheveux. La jeune mannequin a cependant pu poursuivre son activité professionnelle en revêtant des perruques, sans toutefois lui redonner la confiance que le traitement lui aura fait perdre.

Une situation qui a motivé la mère d'Andrea à prendre contact avec des agences de photographie, à qui elle a raconté l'histoire de sa fille pour finalement amener cette dernière à poser, le crâne découvert, devant l'objectif du photographe Gerardo Garmendia.

"Aujourd'hui, je me sens belle à l'intérieur et à l'extérieur"

Et la démarche d'avoir porté ses fruits. Sur Facebook, où elle a partagé les clichés ainsi pris, l'adolescente affiche en effet désormais une assurance retrouvée, comme elle le signifiait il y a une dizaine de jours sur le réseau social : "Il y a quelques mois, quand mes cheveux ont commencé à tomber, je n'aurais jamais imaginé me montrer en public sans une perruque. J'avais pratiquement perdu toute ma confiance en moi. Mais, entre autres choses, ce voyage m'a appris à m'aimer et à m'accepter quelle que soit mon allure.

J'ai appris que les cheveux d'une personne ne définissent pas qui elle est, mais plutôt ses actions et la manière dont elle traite autrui. Toutes les filles sont des princesses, et aujourd'hui je me sens belle à l'intérieur et à l'extérieur. Merci à tous ceux qui m'ont témoigné de l'amour et du soutien, vous avez rendu cette expérience bien plus facile et enrichissante à vivre !"

Crédits photos : Page Facebook d'Andrea Sierra Salazar (cliché de Gerardo Garmendia)

Partager cet article

Pour en savoir plus