Canal+ plus abordable à la rentrée ?

Par , publié le
Télévision Gerald-Brice Viret
Gerald-Brice Viret

Le directeur général des antennes de Canal+ Gérald-Brice Viret a déclaré mardi matin réfléchir à "une nouvelle approche de prix" pour les abonnés à la chaîne cryptée.

Ces dernières semaines, Canal+ a vu un certain nombre de ses forces le quitter progressivement, au point que ses abonnés et les observateurs peuvent désormais légitimement se poser la question d'une pertinence de l'offre proposée.

Outre le départ d'animateurs emblématiques et l'arrêt d'émissions l'étant tout autant, on sait déjà que la part de programmes en clair sur la quatrième chaine passera de cinq à deux heures en moyenne par jour. Invité mardi matin d'Europe1, le directeur général des antennes de Canal+ Gérald-Brice Viret a précisé la forme que devrait prendre Canal+ à la rentrée.

Gérald-Brice Viret : "Canal+ est à un tournant"

Reconnaissant que "Canal+ est à un tournant" de son histoire, M. Viret a de même avoué une direction du groupe favorisant désormais davantage les abonnés que le public du clair, avec ainsi la volonté affirmée de "redonner de la valeur à Canal+". Les abonnés devraient ainsi regagner 150 heures de programmes par mois par la réduction des programmes non cryptés.

Le directeur général a de même confirmé le maintien du duo Catherine et Liliane, que l'on retrouvera donc désormais de manière hebdomadaire et sous une nouvelle forme de 20h30 à 21h00.

"Le Grand Journal" partiellement crypté à la rentrée

Refusant vraisemblablement de qualifier la dernière saison en date du Grand Journal d'échec, Gérald-Brice Viret a poursuivi en indiquant qu'il sera question, à la rentrée, d'une mouture présentée par Victor Robert en deux parties : l'une en clair et l'autre en crypté : "Parce que je pense aussi qu'en crypté, on peut se permettre d'être beaucoup plus libre, plus créatif".

Est également annoncée "une nouvelle manière de s'abonner à Canal+", selon que l'on souhaite accéder à la chaine sur un périphérique en particulier ou d'après une thématique. Enfin, s'il considère que le tarif actuellement de l'abonnement est "justifié" par l'offre présentée, Gérald-Brice Viret ajoute toutefois que le groupe travaille sur "une nouvelle approche de prix", là aussi sur une base évoquée d'un menu à la carte.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus