Une Canadienne en attente de greffe survit 6 jours sans poumons

Par , publié le
International
Des chirurgiens au bloc opératoire - photo d'illustration

Première mondiale : atteinte de mucoviscidose, une mère de famille de 33 ans a survécu 6 amputée de ses deux poumons, avant d'être greffée.

Melissa Benoit, 33 ans, souffre de mucoviscidose. Mais après avoir contracté une grippe, son état nécessitait une double greffe de poumons urgente. Les chirurgiens ont dû prendre la décision de lui retirer ses deux poumons, avant qu'elle soit finalement transplantée 6 jours plus tard.

"J'ai flirté avec la mort"

Après cette première mondiale, la jeune mère a confié à la presse : "Il m’a fallu un moment pour réaliser ce qui était arrivé. J’ai flirté avec la mort pour finalement revenir à la maison. Je suis tellement reconnaissante, si heureuse d’être chez moi".

En avril dernier, elle avait été admise en soins intensifs dans un hôpital de Toronto après avoir contracté la grippe. La bactérie ayant résisté à un large spectre d'antibiotiques, elle avait alors été placée dans une unité de soins palliatifs.

Une opération de 9 heures

"La discussion fut difficile car cela n’avait pas été fait jusqu’à présent", précise le Dr Niall Ferguson de l’University Health Network en évoquant la décision de lui retirer ses poumons et ainsi éradiquer la bactérie en cause. Elle vivra 6 jours grâce à un poumon artificiel jusqu'à la transplantation finale qui a nécessité 9 heures d'intervention.

Désormais, elle doit suivre d'intenses séances de rééducation afin d'être en mesure de marcher à nouveau.

Crédits photos : wavebreakmedia/shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus