Canada : une infirmière inculpée pour le meurtre de 8 seniors

Par , publié le
Faits Divers Les villes de London et Woodstock, lieux des décès.
Les villes de London et Woodstock, lieux des décès.

Une infirmière devra répondre de huit chefs d'accusation pour homicide sur des personnes âgées entre 2007 et 2014.

Elizabeth Wettlaufer, une infirmière de 49 ans, a été arrêtée et inculpée du meurtre de 8 personnes âgées dans deux maisons de retraite de la province de l'Ontario au Canada.

Ontario : huit homicides entre 2007 et 2014

Les maisons de retraite des villes de London et Woodstock, situées au sud-ouest de Toronto, sont concernées par cette affaire. Les victimes, âgées 75 à 96 ans, auraient selon un détective succombé "à une prise de médicaments". Pendant cette conférence de presse TV, il a ajouté : "Nous ne sommes pas en mesure pour l’instant d’être plus précis sur ce médicament car cela fait partie des preuves soumises au tribunal. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y a évidemment un certain nombre de médicaments d’entreposés et disponibles dans un centre de soins de longue durée".

Quant au mobile ayant motivé ces actes commis à London et Woodstock, la police n'est pas encore en mesure d'exposer la moindre théorie.

Une démission remise le 30 septembre dernier

L’association des infirmières de la province a quant à elle indiqué qu'Elizabeth Wettlaufer avait remis sa démission à la toute fin du mois dernier, alors que l'enquête venait d'être ouverte. William Renton, à la tête de la police de Woodstock, précise que cette enquête suivait une information selon laquelle "une infirmière était impliquée dans le meurtre de huit personnes âgées alors qu’elle travaillait dans plusieurs résidences de soins de longue durée à Woodstock et London".

Une enquête toujours en cours dans laquelle les forces de police estiment que "toutes les victimes ont été identifiées" à ce jour.

Crédits photos : Capture d'écran Google Maps

Partager cet article

Pour en savoir plus