Canada : le cannabis devrait être légalisé en 2017

Par , publié le
Société Photo d'illustration. Une feuille de cannabis.
Photo d'illustration. Une feuille de cannabis.

La promesse de campagne de Justin Trudeau pourrait devenir bientôt réalité : le cannabis est en voie d'être légalisé au printemps 2017. Une législation va être introduite en ce sens.

Le nouveau premier ministre canadien en avait fait une promesse de campagne : la consommation ainsi que le commerce du cannabis devrait être rendu légal dès le printemps 2017. L'objectif de cette mesure est double, englobant à la fois une sécurité accrue pour la jeunesse et la lutte contre le trafic.

Une feuille de cannabis en lieu et place de l'érable sur le drapeau canadien ?

C'est la ministre de la Santé de ce gouvernement libéral qui en a fait l'annonce à l'occasion d'une session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU qui était dédiée aux drogues dans le monde : "Nous allons introduire une législation pour empêcher la marijuana de tomber entre les mains des enfants, et les profits de tomber entre les mains des criminels. (…) Bien que ce plan remette en question le statu quo dans plusieurs pays, nous sommes convaincus qu’il s’agit de la meilleure façon pour protéger nos jeunes tout en renforçant la sécurité publique", a déclaré Jane Philpott.

Six mois après l'élection de Justin Trudeau, cette annonce marque la volonté du gouvernement de légaliser le cannabis, le Canada deviendrait le premier pays du G7 à dépasser le débat et à appliquer ce type de mesure.

68% des Canadiens favorables à la légalisation

Alors qu'il n'était pas encore premier Ministre, M. Trudeau avait confessé avoir déjà consomme de la marijuana, "5 ou 6 fois", dont une fois alors qu'il était encore député en 2010. Un tout récent sondage a démontré que près de deux Canadiens sur trois approuvaient cette légalisation, quand 64% jugent qu'elle "fera plus de bien que de mal".

En 2004 déjà un précédent gouvernement avait tenter d'introduire cette mesure. Mais avait dû faire volte-face à cause entre autres des pression exercées par le voisin états-unien. Et puis, côté finances, une banque a dernièrement estimé que cette légalisation pourrait ramener entre 3 et 10 milliards de dollars canadiens par an à L'Etat. Soit, pour la fourchette haute, près de 7 milliards d'euros.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus