Calvados : un homme de 43 ans meurt noyé, piégé par la marée

Par , publié le
Faits Divers Des curieux sur la côte à Saint-Malo, le 21 mars 2015
Des curieux sur la côte à Saint-Malo, le 21 mars 2015

Lundi soir, un homme de 43 ans est mort dans le Calvados après avoir été piégé par la marée. Il était accompagné d'un homme de 41 ans ayant quant à lui été transporté en urgence au Centre hospitalier universitaire de Caen.

Le drame s'est produit lundi soir dans la commune de Lion-sur-Mer (Calvados). La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord rapporte que lundi, aux alentours de 22h30, le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) du Calvados prévient le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d'une situation plus que suspecte.

Deux personnes "a priori sans domicile fixe, qui cherchaient à passer la nuit dans les grottes situées entre Lion-sur-Mer et Luc-sur-Mer, ont été surprises par la marée montante". La préfecture ajoute que "le Cross Jobourg, en collaboration avec le Codis 14, a immédiatement engagé deux semi-rigides des pompiers de Caen et de Courseulles-sur-Mer, ainsi qu’une ambulance des pompiers, un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV)".

Hommes piégés par la marée dans le Calvados : d'importants moyens mobilisés

Une intervention ayant également mobilisé "le semi-rigide Le Cabieu de la Snsm de Ouistreham" de même que "l’hélicoptère Dragon 76 de la Sécurité civile stationné au Havre (Seine-Maritime)". Les deux hommes seront finalement récupérés à 23h10 par un moyen nautique des pompiers. L'une des victimes, âgée de 43 ans, ne se relèvera pas d'un arrêt cardio-respiratoire, et ce en dépit des efforts du Smur.

Le rappel de la préfecture

L'homme qui était avec lui, âgé pour sa part de 41 ans, a été transporté en urgence au Centre hospitalier universitaire de Caen. Ses jours ne seraient apparemment pas en danger. On apprend au passage que ces deux hommes seraient des sans-abris qui cherchaient à passer la nuit dans une grotte. La préfecture en profite pour rappeler qu'"il est fortement déconseillé de s’approcher du rivage lors de la pleine mer, afin de ne pas s’exposer au risque d’être emporté par une vague puissante". Ce drame porte à quatre le nombre de décès enregistrés sur les plages du Calvados durant le mois d'août 2015.

Crédits photos : © AFP Guillaume Souvant

Partager cet article