Calvados: Début du procès d’un médecin accusé d’abus sexuels

Par , publié le
France
Photo d'illustration

Un médecin de Caen est jugé à partir de ce lundi. Il est soupçonné d'abus sexuels sur 13 anciennes patientes.

Ce lundi s’ouvre le procès d’un médecin gastro-entérologue de Caen. Il comparaît devant les assises, où il est soupçonné de viols et d’agressions sexuelles aggravées sur 13 de ses anciennes patientes. En 2006, une première plainte est déposée par une patiente, étonnée et gênée par certains gestes du médecin lors d’une consultation.

Après une enquête menée par la Sureté départementale, trois autres plaintes de patientes sont recueillies pour des faits similaires commis cette fois entre 1998 et 2000. Au total, 13 victimes, toutes patientes du médecin se sont constituées partie civile pour des faits commis jusqu’en 2006, date à laquelle, le gastro-entérologue a justement pris sa retraite.

Le médecin réfute tout abus sexuel

Pour sa défense, le praticien aujourd’hui âgé de 74 ans a nié en bloc tout acte de viol et agressions sexuelles. Selon lui, les gestes incriminés relèvent surtout de la pure pratique médicale. Au cours de l’enquête, plusieurs expertises et contre-expertises ont été effectuées au terme de sept ans d’instruction. Il est finalement renvoyé aux assises pour viols et agressions sexuelles aggravées.

Un procès à huis-clos

Se tenant jusqu’à vendredi prochain, le médecin encourt jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. Il a pris pour avocat Maitre Olivier Langeard du barreau de Caen, et le très célèbre Maitre Eric Dupont-Moretti, surnommé « acquitator ».

Partager cet article