Calculs rénaux : le mangoustan, un allié de poids ?

Par , publié le
Santé Mangoustans
Mangoustans

Une étude américaine révèle qu'un extrait naturel contenu dans le mangoustan permettrait de lutter plus efficacement contre les calculs rénaux, même si ces travaux appellent à être confirmés par des recherches complémentaires.

On estime que dans le monde, 12% des hommes sont victimes de calculs rénaux, contre 7% des femmes. Ce trouble se manifeste par l'obstruction, via un calcul (lithiase rénale), d'un canal (uretère) chargé de faire circuler l'urine des reins à la vessie. Avec pour conséquence de faire s'accumuler l'urine dans l'organisme et de distendre aussi bien l'uretère que le rein, le tout se traduisant par des douleurs appelées coliques néphrétiques.

Une solution semble cependant se dessiner pour rendre les traitements existants encore plus efficaces. Une étude américaine publiée il y a de cela quelques jours dans la revue Nature avance ainsi que le mangoustan, de par la présence d'un extrait naturel en son sein, permettrait de combattre de meilleure façon les calculs rénaux.

Mangoustan : un extrait naturel efficace contre les calculs rénaux ?

Avant de poursuivre, rappelons que le mangoustan est un fruit asiatique et arrondi renfermant une chair blanche partagée en cinq ou six quartiers. Le mangoustan est notamment connu pour être l'un des fruits les plus fournis en antioxydants naturels.

L'évacuation du calcul est nécessaire pour permettre au patient d'apaiser sa douleur et de garder son rein en bon état, une opération qui s'observe généralement, et non sans mal, par les voies urinaires. Des cas plus compliqués doivent pour leur part être traités par une intervention chirurgicale.

L'hydroxycitrate plus efficace que le citrate

Comme évoqué plus haut, le mangoustan contient un extrait naturel, l’hydroxycitrate, que l'on retrouve d'ailleurs dans plusieurs compléments alimentaires. Les chercheurs de l’université de Houston (États-Unis) s'y sont intéressés de près, pour finalement découvrir une action notable de cet extrait naturel. Celle de dissoudre, in vitro, une quantité non négligeable de calculs formés d’oxalate de calcium.

Les résultats constatés se sont même révélés meilleurs que ceux enregistrés avec le citrate, le traitement classique. Des études complémentaires devraient toutefois être menées pour confirmer ces premières conclusions.

Crédits photos : sudalim / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus