Cadavre momifié à Vannes : la mort remonte à 3 ans

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration

On vient d'apprendre que l'homme retrouvé sans vie vendredi dernier dans un appartement à Vannes était mort depuis trois ans. Son ex-compagne a été interpellée.

Vendredi dernier à Vannes, alors que le propriétaire d'un appartement espérait, à l'aide d'un huissier de justice, obtenir les loyers impayés de sa locataire voire son expulsion, il découvrira sur les lieux le cadavre momifié d'un homme. Retrouvée enveloppée dans un rideau de douche avec un sac plastique et un linge sur la tête, la victime était âgée d'une quarantaine d'années.

Les premiers éléments relevés attestaient d'un possible homicide, et plusieurs zones d'ombre relatives à cette affaire viennent d'être dissipées. Nos confrères de Ouest-France se veulent ainsi l'écho de l'interpellation, intervenue samedi, d'une jeune Morbihannaise de 28 ans. Laquelle se trouve être l'ex-compagne de la victime.

Vannes : la victime momifiée morte depuis 3 ans, son ex-compagne interpellée

Entendue par les enquêteurs de la police judiciaire de Rennes, la femme aurait déclaré avoir tué en septembre 2012 d'un tir de carabine celui qui était encore son compagnon. En ayant supposément justifié son geste par un comportement présumé violent de son partenaire. Le corps de ce dernier se trouvait donc dans la salle de bains de l'appartement depuis trois ans.

La jeune femme ne vivait plus dans l'appartement

Il est également rapporté que la porte de cette pièce était calfeutrée et que la fenêtre de la salle de bains n'était pour ainsi dire jamais ouverte. Jusqu'à il y a quelques semaines, la locataire de l'appartement payait son loyer bien que ne vivant plus sur les lieux. Une information qui apporte ainsi un peu de corps au témoignage émis par un voisin suite à la macabre découverte : "Je ne croisais pas souvent ma voisine. La dernière fois que je l’ai vue, c’était au mois de juillet. Elle est venue chercher des affaires avec cinq hommes, puis elle est repartie. Elle vivait sur la route et venait rarement chez elle."

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article