Burkina Faso : le général Zida veut être mis "en position d’évacuation sanitaire"

Par , publié le
International
Isaac Zida

Le général Isaac Zida n'est toujours pas rentré au Burkina Faso en dépit d'une fin d'autorisation d'absence. L'ex-Premier ministre souhaite désormais être placé "en position d'évacuation sanitaire".

Depuis maintenant plusieurs mois, le général de division et ancien Premier ministre de la Transition Isaac Zida brille par sa non présence au Burkina Faso. Son autorisation de fin d'absence a pourtant pris fin, et l'homme résiderait donc toujours au Canada à l'heure actuelle.

Ce retour non opéré n'apparaît pas tellement surprenant quand on ouvre le dossier du général Zida, ainsi visé par un audit de la présidence burkinabée quant à des malversations financières impliquant supposément l'ex-Premier ministre du pays. Comme le rapporte Le Griot.info, l'actuel président du Burkina Faso Roch Kaboré a eu beau rappeler à l'ordre le général et ce à plusieurs reprises, Isaac Zida n'entend pas revenir sur sa terre natale.

Le président du Burkinaso Faso donne des nouvelles du général Zida

En marge des Sommets de la Communauté économiques des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest- africaine (Uemoa), le chef de l'État a indiqué avoir fait parvenir au général Zida "une dernière lettre pour lui dire que s’il ne reprenait pas ses fonctions normalement, il sera considéré comme un déserteur". Ce à quoi le destinataire de la missive a répondu qu'il désirait être placé "en position d’évacuation sanitaire".

Un ex-Premier ministre suspecté de malversations financières

L'exécutif, considérant que l'équipe de Transition se doit de rendre des comptes concernant les soupçons pesant sur elle, a ajouté qu'il se livrera à pareil ordonnance lorsqu'il n'occupera plus la présidence de l'État : "Les choses ne seront plus comme avant".

M. Kaboré s'interroge ainsi sur des actions du général Zida appelant à la suspicion : "Il s’est trouvé qu’il y avait des comptes de la présidence qui, le jour même de l’investiture du Président Kafando, ont été clôturés par Isaac Zida pour ouvrir un autre compte". Avant de poser la question : "Où est passé l’argent qui était sur ce compte ?"

Crédits photos : captiure d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus