Burger King aspire à devenir le premier employeur privé en France

Par , publié le
Économie
Restaurant Burger King

La chaîne de restauration rapide Burger King reine de l'embauche en France ? Pas impossible puisque le groupe va recruter d'ici à 2020 plus de 6.500 employés par an en CDI.

Alors qu'actuellement certaines entreprises de renoms licencient (le groupe Vivarte -André, La Halle), d'autres comme Burger King embauchent à tour de bras. Avec 4.500 emplois créés en 2016, la chaîne de fast-food explique que chaque transformation d'un Quick en Burger King demande le recrutement de 50 nouvelles personnes.

En 2015, Burger King France a racheté les points de vente Quick (environ 400) à Qualium Investissement (groupe CDC) : Objectif affiché : détenir 600 restaurants en France d'ici 2020 pour un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros avec en point de mire la transformation de tous les Quick en Burger King d'ici 3 ans. A ce jour, Burger King détient 110 restaurants dans l'Hexagone.

Chaque année en France se vend plus d’un milliard de burgers !

Chaque année en France se vend plus d’un milliard de burgers ! Le marché est donc immense explique dans Le Parisien le directeur général de Burger King France Jérôme Tafani "Nous allons avoir besoin en France de 6500 nouveaux salariés par an".
Pourquoi tant d'embauche ? Selon Jérôme Tafani les Burger King génèrent plus d'emplois que des Quick puisque lorsqu'un Burger King demande 80 personnes pour tourner un Quick n'en a besoin que de 30.
A ce jour, Burger King suit de près l'enseigne de grande distribution Carrefour qui reste avec 15 000 recrutements par an le premier employeur privé de France.

Crédits photos : capture © Billy Hicks / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus