Gouvernement : Bruno Le Roux prédit un remaniement en février

Par , publié le
Politique Bruno Le Roux
Bruno Le Roux

Suite à des élections régionales mouvementées pour la majorité, François Hollande pourrait procéder à un remaniement de son gouvernement très prochainement.

Allons-nous assister à un changement de têtes au gouvernement dans les semaines à venir ? Plusieurs rumeurs font état de la volonté de François Hollande d’apporter quelques changements à son équipe gouvernementale, des rumeurs qui ont pris plus de poids avec les propos de Bruno Le Roux, leader des députés PS, interviewé par Radio J.

Bruno Le Roux prévoit un remaniement « dans quelques semaines »

À maintenant 1 an et demi de la prochaine élection présidentielle, le PS pourrait tenter le remaniement de la dernière chance. Pour Bruno Le Roux, il semble inévitable qu’il y aura « un remaniement dans quelques semaines ».

« Le président de la République peut avoir le souhait d’élargir sa majorité, car c’est aussi à ce moment-là qu’on peut le faire » précise Bruno Le Roux même s’il ne dit pas si François Hollande se tournera plutôt vers la gauche plus radicale ou au contraire, se rapprochera des centristes. Bruno Le Roux est également revenu sur les rumeurs du départ d’Emmanuel Macron.

Macron va-t-il rester ?

Bruno Le Roux s’est montré particulièrement bavard puisqu’il a également déclaré que « personne ne pourrait être choqué » si Laurent Fabius était nommé à la tête du Conseil Constitutionnel.

L’autre point sensible concerne le sort d’Emmanuel Macron qui divise fortement au sein de la majorité. Certains évoquent même un départ prochain du ministre de l’Économie qui n’entretiendrait pas les meilleures relations avec Manuel Valls. Des rumeurs non fondées selon Bruno Le Roux qui, au sujet d’un éventuel départ de Macron, déclare « Je ne le crois pas, je ne le souhaite pas. (...) Emmanuel Macron est le contraire de l’individualisme politique. Il est devenu l’un des piliers de l’équipe et n’envisage pas la réussite en dehors de ce travail d’équipe ». Reste maintenant à voir qui François Hollande choisira pour négocier la dernière ligne droite de son quinquennat.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article