Brulé par son iPhone, un jeune français porte plainte contre Apple

Par , publié le
France Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un jeune nancéin a porté plainte contre Apple après que son iPhone lui ait brûlé la jambe au 2eme degré.

Voilà une publicité dont Apple se serait volontiers passée. Un coiffeur nancéien a déposé plainte contre la firme américaine, nous informe l’Est républicain. Ce dernier aurait été brûlé au 2eme degré sur la jambe. Une cicatrice indélébile pour Louis, un soir de 1er aout 2014.

"J’étais chez des amis et j’ai soudainement ressenti une brûlure intense au niveau de la cuisse, je n’ai pas compris tout de suite ce qu’il se passait" explique Louis dans un entretien avec le quotidien. Après avoir plongé la main dans la poche de son pantalon où il avait rangé son iPhone, il constate que le smartphone est anormalement brûlant.  « L’appareil était bouillant, impossible de le tenir. Il ne fonctionnait plus mais ne présentait pas de traces visibles de surchauffe. Je l’ai stocké dans une boîte afin de le laisser refroidir car je craignais qu’il explose ».

Apple nie tout en bloc

Après avoir reçu des soins à l’hôpital, le jeune homme décide de se rendre à la boutique où il a acheté le smartphone défectueux. On lui répond que c’est à Apple qu’il faut s’adresser. S’exécutant, il est ensuite baladé de bureaux en bureaux par Apple jusqu’à ce qu’on lui dise d’envoyer son iPhone en Irlande à Cork. Après plusieurs semaines, Louis apprend qu’Apple n’est finalement pas responsable.

 "J’ai appelé pour obtenir des explications. On m’a répondu que la responsabilité d’Apple n’était pas engagée. Mais on ne l’a jamais bricolé, nous, ce téléphone ! Et il a été expédié tel quel !".

Apple devant le tribunal de Lunéville

Se sentant biaisé dans cette affaire, Louis décide de porter l’affaire en justice. Avec le soutien de son père et de son avocat, ils portent plainte contre Apple au tribunal de Lunéville pour "réparation de l’intégralité du préjudice subi", et demandent 7500€.

 

Partager cet article