Bruce Springsteen fait sauter les plombs pendant son concert à Paris

Par , publié le
Musique Bruce Springsteen

En plein milieu d’un concert stratosphérique, l’installation électrique de l’AccorHotels Arena de Paris n’a pas résisté à la puissance de Bruce Springsteen.

Bruce Springsteen, alias « Le Boss », n’a pas fait les choses à moitié en envoyant les Watts lors de son concert à l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy. Alors qu’il jouait depuis déjà 3 heures dans une ambiance surchauffée, le chanteur et son E-Street Band ont fait sauter les plombs de la salle de concert.

Les plombs ne supportent pas la puissance du « Boss »

Se donner corps et âme à la scène, tel est le crédo de Bruce Springsteen. Le chanteur n’a pas dérogé à sa règle et, comme une véritable pile électrique, il a mis le feu à la salle que l’on appelait encore Bercy il y a peu.

Après 3 heures de concert dantesque, le chanteur s’apprête à jouer Ramrod, l’un des titres les plus puissants de l’album The River. Mais d’un coup, le son et les lumières s’arrêtent. Le public croit un instant que cela fait partie du show, mais les messages d’alerte qui retentissent dans la salle confirment qu’il s’agit bien là d’une panne de courant.

Une longue attente

Le public va alors réagir spontanément et, avec l’appui du batteur du groupe, chante a cappella le tube du « Boss ». Alors que le temps passe et que le courant ne revient toujours pas, le chanteur propose à son groupe de faire un petit tour vers la fosse et dans le public.

C’est alors que les lumières se rallument et que l’orgue chante à nouveau. La fin du concert se jouera dans une ambiance totalement surréaliste, à la seule lumière de la salle, mais avec  des amplis donnant leur maximum.  Le concert finira avec le Boss, seul sur scène pour un second rappel à la guitare acoustique, clin d'oeil à la fée électricité qui, malgré son mauvais caractère du soir, n'aura pas su mettre à mal le professionnalisme de Springsteen.

Partager cet article

Pour en savoir plus