Bretagne : forte tempête et vents à plus de 140 km/h

Par , publié le
France Image d'illustration d'une tempête à Pors-Loubous, Finistère le 22/05/2006
Image d'illustration d'une tempête à Pors-Loubous, Finistère le 22/05/2006

Les conditions météorologiques se dégradent en Bretagne après un mois de décembre plutôt doux, vents puissants et fortes pluies sont au programme pour les prochains jours.

Les dépressions qui s’abattent sur les îles Britanniques depuis quelques jours ont généré de forts coups de vent et de la pluie en Bretagne. Les rafales de vent ont atteint les 140 km/h sur l'île d'Ouessant, plusieurs départements du littoral du grand ouest sont en vigilance jaune.

Forte tempête en Bretagne

Depuis samedi matin le vent souffle fort sur les côtes bretonnes avec des rafales qui ont atteint les 140 km/h à Ouessant. En mer les vagues atteignent 5 à 6 mètres de haut en moyenne et des vagues de 10 mètres de haut ont été enregistrées au large de la Pointe Saint-Mathieu. Samedi après-midi les rafales de vent se sont déplacées vers les côtés normandes. Aujourd'hui dimanche la Bretagne a dû résister à des averses régulières et à de fortes rafales de vent, toujours placée en vigilance jaune, les risques d'inondations ne sont pas écartés.

Comme le rappelle la préfecture maritime de l'Atlantique à Brest, "Les fortes conditions météorologiques annoncées jusqu’à lundi, et les tragiques événements des derniers jours nous invitent à redoubler de prudence, en mer comme sur le littoral".

Encore de la pluie pour les prochains jours

La météo ne devrait pas vraiment s'arranger pour les prochains jours, les vents et les fortes pluies s’abattront encore sur la Bretagne. La menace d'un tempête pour jeudi ou vendredi n'est pas écartée mais les températures resteront douces pour la saison, elles oscilleront entre 8 et 11°C. La vigilance jaune est maintenue dans le Finistère, dans le Morbihan et en Loire-Atlantique au moins jusqu'à lundi. La forte houle attendue pourraient également provoquer de grosses vagues sur les plages, la prudence est donc de mise notamment lors des marées hautes.

Partager cet article

Pour en savoir plus