Bretagne : décès d'un marin russe tombé à la mer

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un marin russe est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi au large de la Bretagne. Un autre marin tombé du même navire a quant à lui pu être évacué par hélicoptère.

Jeudi en fin d'après-midi, le porte-conteneurs "Cape Major" immatriculé aux îles Marshall donne l'alerte. Alors que le navire évoluait au travers de vents violents à quelque 70 km au nord de l'île d'Ouessant (Bretagne), l'un de ses marins est tombé à la mer et un autre a été blessé.

Si, d'après les informations rapportées par nos confrères de Ouest-France, le second marin âgé de 42 ans a pu être évacué par hélicoptère en direction de Brest, les recherches visant à retrouver le premier se sont soldées par un semi-succès. Le décès de cet homme de nationalité russe a ainsi été confirmé dans le courant de la soirée.

Vents violents : décès d'un marin russe au large de la Bretagne, un autre blessé

Un drame qui ne manque pas de rappeler qu'un peu plus tôt dans la journée, un pêcheur à pied de 40 ans a été porté disparu à Batz-sur-Mer en Loire-Atlantique, après avoir été emporté par une vague. Aux dernières nouvelles, les recherches lancées jeudi après-midi n'ont pas encore abouti.

Une grande prudence à observer samedi

Il convient d'ajouter que suite au placement par Météo France de plusieurs déplacements en catégorie "vents violents", les préfectures concernées ont appelé à observer la plus grande prudence en bord de mer. Une recommandation visant à être notamment respectée pour la journée de samedi, où une "forte houle" devrait balayer tout le littoral. Dans le Morbihan, il est ainsi "très fortement" déconseillé de se livrer demain à "certaines baignades traditionnelles du début d'année", la préfecture recommandant "la plus extrême prudence pour les baignades éventuelles du dimanche 3 janvier". Et s'il fallait de nouveau le signaler, la préfecture maritime s'est attachée à rappeler le comportement à adopter au bord de mer pour les jours à venir : "En raison des conditions météorologiques très difficiles sur le littoral Atlantique, et compte tenu de leur dégradation annoncée, la préfecture maritime de l'Atlantique appelle à la plus grande prudence, les usagers de la mer, chaque personne se trouvant au bord de mer ou voulant s'y rendre."

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus