Brest : en crise, une femme jette le chien de ses voisins du 4ème étage

Par , publié le
France Un Jack Russel Terrier. Image d'illustration.
Un Jack Russel Terrier. Image d'illustration.

Une femme a été placée en garde à vue pour cruauté envers un animal après avoir violemment jeté par la fenêtre le chien des voisins. Le chien est décédé des suites de ses blessures.

Le fait divers s'est passé dans la nuit de vendredi à samedi dans un immeuble de Quéliverzan à Brest dans le Finistère. La femme, souffrant selon ses voisins de troubles psychiatriques, a commencé à jeter divers objets par la fenêtre avant de violemment projeter Isis, la chienne des voisins. Placée en garde à vue, la femme est poursuivie pour "acte de cruauté envers un animal domestique".

La femme souffrirait de problèmes psychiatriques

Selon les voisins, la femme aurait fait une crise dans la nuit de vendredi à samedi. Le voisin et propriétaire du chien explique : "Il était environ une heure du matin, lorsque nous avons été réveillés par les cris de la voisine. Elle hurlait et jetait tout ce qui lui tombait sous la main par la fenêtre" avant de continuer : "Ma femme est restée dans l’appartement et je suis descendu avec un autre voisin pour essayer de discuter et de la calmer depuis l’extérieur".

Alors que le propriétaire du chien remontait chez lui, il explique que la porte de la voisine était ouverte et, curieuse, sa chienne a pénétré le domicile de la voisine : "La chienne grimpait les marches devant moi. Elle a été attirée par la porte ouverte… ". Arrivé sur le palier il n'a pu que voir la porte se refermer et sa chienne enfermée : "Je pense qu’elle a dû la gazer, sinon Isis ne se serait pas laissée faire. Ma voisine ne l’aimait pas. Les animaux sentent ces choses-là… ".

Les voisins unanimes affirment que la voisine souffrirait de troubles psychiatriques, "ne supportait personne" et rendait régulièrement "la vie impossible à tous les habitants de l’immeuble".

Elle jette le chien des voisins depuis le 4ème étage

Toujours selon le voisin, quelques instants plus tard, sa jeune chienne de 2 ans est violemment projetée par la fenêtre par la voisine. La femme du voisin, choquée, a observé toute la scène et vu sa chienne être défénestrée par la voisine : "Ma femme a vu toute la scène depuis notre balcon. La voisine a lancé Isis avec force. Elle est tombée à six ou sept mètres de la façade de l’immeuble… ".

Isis, la jeune jack russel terrier ne survivra pas à cette chute et décèdera après une longue agonie quelques heures plus tard chez le vétérinaire. Le couple de voisins propriétaires du chien a porté plainte et a aussi contacté la SPA locale qui pourrait, elle-aussi, se porter partie civile.

Partager cet article

Pour en savoir plus