Breitbart News, le site pro-Trump qui envisage de conquérir l’Europe

Par , publié le
International Stephen K. Bannon, le 27 avril 2016 à New-York
Stephen K. Bannon, le 27 avril 2016 à New-York

Le principal soutien du nouveau président va créer un site d’information pro-Trump afin de donner des ailes à la droite nationaliste en Europe et tout particulièrement en France.

Donald Trump a beaucoup bâti sa victoire aux élections américaines en s’appuyant sur Internet. La très grande majorité des médias américains ayant pris faits et cause pour sa rivale, le milliardaire a beaucoup basé sa communication sur Internet et les réseaux sociaux afin de porter ses idées au plus grand nombre. Le succès de cette stratégie a donné l’envie à l’un des principaux soutiens de Donald Trump d’exporter cette pratique en Europe en créant Breitbart News, un journal en ligne d’information pro-Trump et aux idées de la droite nationaliste.

Breitbart News, bientôt lancé en France et en Allemagne

Breitbart News est un journal ouvertement pro-Trump et qui développe des idées nationalistes. Fer de lance de la campagne présidentielle du milliardaire, le site devrait prochainement s’ouvrir en France mais aussi en Allemagne. Selon le rédacteur en chef du journal en ligne, des contacts ont déjà été noués avec des journalistes français pour créer ce nouveau média. Un plan similaire est aussi prévu chez nos voisins allemands.

Interrogé par nos confrères de « Reuters », le rédacteur en chef du média populiste explique : « Le but est d'aider à la victoire de la droite nationaliste dans ces deux pays, où le sentiment anti-immigrants est en progression ». Pour le journal ouvertement nationaliste, notre pays est particulièrement attractif. Son co-fondateur estime effectivement que la montée de l’extrême droite, la récente victoire de Donald Trump aux Etats-Unis, les débats sur la place de l’islam dans notre société ainsi que la peur du terrorisme sont des terreaux fertiles pour faire passer leurs idées de droite nationaliste. Le site ne cache pas son intérêt envers la famille Le Pen.

Stephen Bannon, co-fondateur du média et directeur de campagne du milliardaire estimait déjà en juillet dernier : « Nous voulons couvrir les élections présidentielles françaises, elles vont être historiques ! ». Le journal souhaite donc capitaliser sur la victoire de son champion en misant sur la colère, le rejet des politiques et du système ainsi que le sentiment anti-immigration pour inséminer des idées de droite nationaliste en Europe, et tout particulièrement en France. Le média ne se contente pas du site d’informations en ligne mais est aussi très actif sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter, comptant sur les partages pour distiller ses messages.

Un média aux idées nauséabondes qui a une véritable influence

Breitbart News flirte régulièrement avec le racisme, le sexisme, l’anti-multiculturalisme il est aussi ouvertement climato-sceptique. Le média base beaucoup sa stratégie sur les réseaux sociaux avec des formats de publications percutants et incitant au partage et aux commentaires. L’algorithme de Facebook favorisant les publications proches des centres d’intérêts de ses utilisateurs, les personnes les plus à même d’être sensibles à la propagande du site recevaient donc régulièrement les messages du site.

Crédits photos : © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives Cindy Ord

Partager cet article