Bowie et Prince : des cheveux et une guitare vendues aux enchères

Par , publié le
Culture
David Bowie dans son clip "Let's Dance"

Des cheveux de David Bowie et une guitare de Prince viennent d'être vendus aux enchères pour plusieurs milliers de dollars. L'instrument aurait été acquis par le propriétaire de l'équipe de football Indianapolis Colts.

Les sommes sont conséquentes, mais la renommée des propriétaires originaux des objets tend à les rendre rationnelles. Samedi à Beverly Hills, une guitare ayant appartenu à Prince et des cheveux de David Bowie ont ainsi été vendus aux enchères pour plusieurs milliers de dollars.

L'instrument a été adjugé à 137.500 dollars, et d'après nos confrères du Point qui précisent que l'infirmation reste à confirmer, son nouveau propriétaire ne serait autre que le propriétaire de l'équipe de football Indianapolis Colts, Jim Irsay. Le montant mis sur la table peut s'expliquer par la prestigieuse histoire de cette guitare, surnommée "Yellow Cloud" en rapport à son éclatante couleur jaune.

"Yellow Cloud" : la guitare fétiche de Prince vendue à 137.500 dollars

On nous rapporte en effet que cette guitare a été la préférée de Prince sur la période ayant couvert la fin des années 80 et le début des années 90. Preuve en est le nombre conséquent de clichés pris de l'artiste où ce dernier se trouvait en sa possession.

Pour Garry Shrum, directeur des souvenirs musicaux à la maison Heritage Auctions, "cette pièce est aussi unique que le piano de Beethoven ou le saxophone de John Coltrane". Le nuage jaune se sera cependant cassé en France en 1994, durant une émission télévisée, avant d'être réparé pour n'être ensuite utilisé qu'en studio.

18.750 dollars pour un boucle de cheveux de Bowie

Cette vente aux enchères a également été l'occasion pour une boucle de cheveux de David Bowie d'être adjugée à 18.750 dollars. La maison d'enchères nous informe que ces cheveux étaient en la possession d'une ex-employée du musée de cire londonien de Madame Tussauds. Elle avait gardé cette boucle en souvenir après avoir été chargée, en 1983, de confectionner la chevelure de la statut de cire du chanteur à partir d'un échantillon. Aucune information ne nous est parvenue concernant l'identité de cet acquéreur.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus