Boulangère poignardée dans le Tarn : un suspect en garde à vue

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

Après la découverte, samedi dans le Tarn, du corps mortellement poignardé d'une boulangère, un suspect a été doublement interpellé et placé en garde à vue.

L'enquête progresse dans l'affaire de la boulangère poignardée dans le Tarn. Samedi, le corps de cette femme de 53 ans avait été découvert dans un hangar par ses collègues, alertés par des clients du retard pris dans la tournée du pain que devait assurer la quinquagénaire.

Des blessures au couteau auront été observées sur le thorax de la boulangère, laissant ainsi entendre un meurtre à l'arme blanche. Le mystère entourant ce drame semble s'éclaircir au fil des jours. L'autopsie aura par exemple révélé l'absence de toute trace de violence sur le corps de la victime. Jeudi, on apprenait que la boulangère avait confié à des proches se sentir surveillée.

Tarn : un homme deux fois arrêté dans le meurtre de la boulangère

Dimanche, soit le lendemain du meurtre et de la macabre découverte, un homme âgé de 51 ans avait été arrêté par les autorités, avant d'être relâché. Et nos confrères de Ouest-France de rapporter en ce vendredi que ce même suspect a de nouveau été arrêté mercredi matin, à Blaye-les-Mines.

Il a ensuite été transféré dans les locaux du Service régional de la police judiciaire de Toulouse, où il a été placé en garde à vue. Jeudi soir, il s'y trouvait encore.

Un ancien petit-ami ?

Il est attendu que l'individu soit présenté dans la matinée au Pôle judiciaire toulousain, avec l'ouverture pressentie d'une information judiciaire à son encontre qui sera probablement accompagnée d'une mise en examen. Cet homme, nous dit-on, appartiendrait à l'entourage proche de la victime, et serait même son ancien petit-ami.

Les obsèques de la boulangère auront lieu cet après-midi à 14h00, et en son hommage, son employer ferme en ce jour toutes ses boulangeries de Carmaux. Celui-ci la décrit comme une personne "fiable et qui avait toujours le sourire", expliquant ainsi vraisemblablement pourquoi cette femme était autant appréciée au sein de sa commune.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article