Boston : un attentat évité aux championnats du monde de Pokémon

Par , publié le
International Pokémon. Photo d'illustration.
Pokémon. Photo d'illustration.

Un projet d'attentat contre les championnats du monde de Pokémon a été déjoué à Boston. Deux jeunes hommes ont été arrêtés après la découverte d'un arsenal dans leur voiture.

Les championnats du monde de Pokémon qui se déroulaient au Hynes Convention Center à Boston entre le 21 et 23 août ont échappé à un projet de fusillade.

La police américaine a arrêté deux hommes, l'un âgé de 18 ans et l'autre de 27 ans. Les deux jeunes hommes sont originaires de l'Iowa, ils prévoyaient un massacre.

Un projet d'attentat contre Pokémon a été déjoué

Kevin Norton et James Stumbo ont été interpellés par la police dans leur hôtel. Ce sont des messages suspects postés sur les réseaux sociaux qui a donné des doutes aux autorités de la ville. L'un des deux suspects a posté une photo sur Facebook d'une berline blanche avec deux armes posées dessus, une légende était accompagnée : "Kevin Norton et moi sommes prêts pour les championnats de Boston !". Un des proches de ces deux jeunes hommes qui leur avait souhaité bonne chance, Kevin Norton avait répondu : "Avec la compétition de meurtres ?".

Dans la voiture des suspects se trouvait un arsenal. Il y avait un fusil à pompe de calibre 12, un fusil d'assaut AR-15, des centaines de cartouches de munitions et un couteau de chasse. Grâce à la méfiance des policiers, un massacre a pu être évité.

Boston : la sécurité renforcée aux championnats du monde de Pokémon

"Avant ces évènements, notre communauté de joueurs nous a avertis d'un problème de sécurité. Nous avons rassemblé des informations et les avons transmisses dès que possible aux autorités et au Hynes Convention Center (...). Grâce à leur réactivité, la menace a été écartée", a expliqué The Pokemon Company dans un communiqué de presse à Fox Boston.

Lors des championnats du monde de Pokémon, la police de Boston a décidé de fouiller les sacs. De plus, des agents de sécurité ont renforcé la sécurité à chaque entrée de la salle.

Kevin Norton et James Stumbo doivent désormais comparaître pour possession illégale d'armes à feu.

Crédits photos : TK Kurikawa / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus