L'auteur des attentats de Boston, condamné à mort, demande un nouveau procès

Par , publié le | modifié le
International Photo communiquée par le FBI de Djokhar Tsarnaev
Photo communiquée par le FBI de Djokhar Tsarnaev

Djokhar Tsarnaev, l'auteur du double attentat de Boston condamné à mort le 24 juin dernier, réclame un nouveau procès. Il avance l'argument de preuves insuffisantes. Il avait pourtant reconnu sa responsabilité lors de son procès.

Le 15 avril 2013, Djokhar Tsarnaev commet un double attentat en posant deux bombes près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston. Les bombes ont explosé à 13 secondes d'intervalle, tuant 3 personnes et faisant 264 blessés. Deux suspects sont rapidement identifiés, il s'agit des frères Tamerlan et Djokhar Tsarnaev. Le premier a été tué trois jours après l'attentat par les forces de l'ordre après une course-poursuite et son jeune frère Djokhar a été arrêté 24 heures plus tard. Le 22 avril 2013, Djokhar Tsarnaev est inculpé pour "usage et complot d'utilisation d'une arme de destruction massive contre des personnes et des biens aux États-Unis ayant provoqué la mort" et "destruction volontaire de biens au moyen d'un engin explosif". Le 24 juin il a été condamné à mort par la justice américaine, une condamnation qu'il remet en cause et pour laquelle il réclame un nouveau procès.

Tsarnaev réclame un nouveau procès

Djokhar Tsarnaev a été condamné à mort pour son implication dans l'attentat de Boston du 15 avril 2013 qui a causé la mort de 3 personnes et qui en a blessé 264 autres, dont 17 ont dues être amputées. Deux semaines après cette condamnation, Tsarnaev a déposé un recours devant la justice du Massachusetts afin de demander la tenue d'un nouveau procès. Pour appuyer sa demande, l'homme de 21 ans d'origine tchétchène affirme que les preuves à son encontre sont insuffisantes. Ses avocats devront donc remettre le 17 août de nouveaux documents dans lesquels ils détailleront leurs arguments.

Tsarnaev avait présenté ses excuses

Durant son procès, le 24 juin dernier, Djokhar Tsarnaev s’était exprimé pour la première fois depuis les attentats du 15 avril 2013, il avait présenté ses excuses. "Je voudrais présenter mes excuses aux victimes, aux survivants", a déclaré d'une voix tremblante le jeune homme de 21 ans avant d'ajouter : "Je suis désolé pour les vies que j'ai prises, pour les souffrances que j'ai causées, pour les dégâts irréparables que j'ai commis".

Djokhar Tsarnaev a reconnu sa responsabilité dans le double attentat de Boston et a également présenté ses excuses mais la possibilité de revenir sur sa condamnation à mort est plus qu'incertaine.

Crédits photos : © FBI/AFP/Archives Ho

Partager cet article

Pour en savoir plus