Bob Emploi : son fondateur pense "baisser le chômage de 10%"

Par , publié le
Société Paul Duan, fondateur de Bob Emploi
Paul Duan, fondateur de Bob Emploi

Avec sa plate-forme Bob Emploi partenaire de Pôle emploi, le chef d'entreprise Paul Duan estime parvenir à "baisser le chômage de 10%",

Bob Emploi est une plate-forme d'accompagnement destinée aux demandeurs d'emploi. Fonctionnant en partenariat avec Pôle emploi, sa particularité consiste en un algorithme censé permettre de donner des résultats au plus proche de ce que l'utilisateur demande.

Lundi, au micro d'Europe 1, le fondateur de Bob Emploi Paul Duan a ainsi déclaré qu'"on peut se servir des algorithmes pour autre chose que pour faire du pognon pour une entreprise". Et le chef d'entreprise de 24 ans d'expliquer plus en détail le fonctionnement de l'application : "Elle permet à tous de s'appuyer sur les expériences d'autres chômeurs. On les écoute, on observe leurs frustrations et on peut booster les candidatures".

Chômage : Bob Emploi pour "booster" la recherche

Et quand on le questionne sur la portée de Bob Emploi, Paul Duan voit grand, sans toutefois promettre son objectif chiffré :  "Je sais que c'est un peu osé, mais je pense sincèrement qu'on peut baisser le chômage de 10%. C'est-à-dire en prenant en compte les offres non pourvues, [...] si on arrive à aider les gens à [se] reconvertir vers les secteurs les plus porteurs, et aussi tout simplement à les aider à garder la motivation pour retrouver un emploi plus rapidement, oui, je pense qu'on peut réduire le chômage de 10%".

Un projet soutenu par El Khomri et Macron

Sur le site internet de Bob Emploi, il est indiqué qu'il s'agit d'"une plate-forme indépendante construite par l'ONG Bayes Impact". Bayes Impact que Paul Duan avait déjà initié aux États-Unis. Lundi, il a insisté sur la fonction d'assistance de son application, dont il affirme qu'elle "ne se substitue pas à Pôle emploi" : "Honnêtement, on est là pour aider, franchement, si on aide que 1% des gens, 1% vous vous rendez compte, c'est gigantesque".

Et s'il n'a pas semblé communiquer sur le temps qu'il faudrait pour parvenir à cette réduction de 10% du chômage, on apprend que le chef d'entreprise est notamment soutenu dans son projet par la ministre du Travail Myriam El Khomri et l'ancien ministre de l'Économie Emmanuel Macron.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus