Le Blue Note Festival dévoile sa programmation parisienne du 15 au 22 novembre 2016

Par , publié le
Musique LOGO BNF 2014 DEF ill 4

La nouvelle édition du Blue Note Festival se tiendra à Paris du 15 au 22 novembre 2016, affichant une programmation éclectique mêlant artistes légendaires du jazz, stars actuelles, et nouveaux talents.

Une nouvelle fois, le Blue Note Xperia Lounge Festival est une référence pour les amateurs de jazz, et de tous les jazz. Pendant une semaine, du 15 au 22 novembre, Paris va vivre au son du jazz, car le Blue Note Festival investit les meilleures salles de concert : l’Olympia, la Salle Pleyel, Le New Morning, et La Cigale, pour une nouvelle édition dont on découvre enfin la programmation. Le festival débute le 15 novembre avec Norah Jones, très attendue pour deux concerts qui devraient lui permettre de jouer son nouvel album et ses meilleurs titres entre la Salle Pleyel et l’Olympia. Al Jarreau rendra un hommage à Duke Ellington pour la soirée de clôture du Blue Note Xperia Lounge Festival le 25 novembre. Entre les deux, on se précipitera pour applaudir la légende Charles Lloyd, rare en France et qui va promener sa sonorité magique au saxophone sur un répertoire qui traverse tous les genres du jazz, du cool au free.

Certains seront surpris de retrouver Ben l’Oncle Soul pour deux concerts au Jazz Club. Suivront des valeurs sûres comme Richard Galliano, Paolo Fresu et Trombone Shorty. Le reste de la programmation dévoile des artistes prometteurs et qui sont la prochaine génération du jazz comme le multi instrumentiste et chanteur Jacob Collier, encensé par les plus grands jazzmen (Hancock, Corea, Metheny, Quincy Jones…) et qui vient présenter son tout premier album In My Room paru il y a quelques semaines, ou bien Christian Scott, trompettiste de génie considéré comme l'un des talents les plus en vue du jazz contemporain.

Le parrainage d’un label illustre, Blue Note, pour un festival de jazz très porté sur la modernité

Maison d’artistes aussi incontournables dans l’histoire du jazz que Miles Davis, Herbie Hancock, Don Cherry, John Coltrane, Bud Powell, Joe Henderson, Donal Byrd et tant d’autres, le label Blue Note n’a pas perdu son acuité, et le prouve en continuant à tisser des liens étroits avec les musiques actuelles, électro et hip hop, comme on le verra avec le concert du talentueux pianiste de jazz, Robert Glasper. Pianiste recherché pour son toucher dans les studios new-yorkais, Robert Glasper partage sa dextérité avec entre autres Roy Hargrove, Carly Simon ou encore Mos Def. Il fait beaucoup parler de lui avec son dernier album Everything’s Beautiful sur lequel il invite Bilal, Erykah Badu et Stevie Wonder à revisiter l’œuvre de Miles Davis dans un nouveau projet collaboratif.

Autant dire que son concert parisien le 21 novembre à la Cigale est un événement. Une fois encore, le Blue Note Festival prouve le dynamisme de la scène jazz, entre prestige et modernité. On le vérifiera sur les scènes parisiennes entre le 15 et le 22 novembre.

Partager cet article