Béziers : un homme meurt durant son interpellation

Par , publié le
Faits Divers La vieille ville de Béziers
La vieille ville de Béziers

Un homme de 46 ans est décédé dans la nuit de mercredi à ce jeudi à Béziers (Hérault) lors d'une interpellation musclée.

L’affaire n’est pas sans rappeler celle de la mort d’Adama Traoré. Après une arrestation mouvementée, un homme qui avait tenté de résister à la police est mort. Une enquête de l’IGPN est en cours pour déterminer les circonstances exactes du drame.

La police appelée pour calmer un forcené

L’affaire, relatée par nos confrères du Midi Libre, commence dans la nuit de mercredi à jeudi aux alentours de 4 heures du matin dans un quartier de Béziers. Les policiers sont appelés pour intervenir sur un homme en caleçon qui ferait du tapage dans la rue.

Arrivés sur les lieux, les policiers tombent nez à nez avec un homme déchaîné et au physique de rugbyman. Ce dernier mesure en effet 1m90 pour un poids approchant les 140 kilos. Cette première patrouille de policiers ne parviendra pas à calmer le forcené (même à coup de gaz lacrymogène) et il faudra le renfort d’une deuxième équipe de policiers de la brigade anticriminalité et policiers municipaux pour maîtriser le fauteur de trouble.

Mais très vite, alors que l’homme est menotté et en PLS, il commence à présenter des signes de détresse respiratoire et son cœur s’emballe.

Les pompiers arrivent trop tard

Les policiers détachent alors le forcené qui continue de présenter des signes de détresse. Les secours sont appelés, mais avant leur arrivée, le cœur de l’homme se serait arrêté et les policiers municipaux ne parviendront pas à le réanimer. Lorsque les secours arrivent, l’homme est déjà mort.

Une autopsie a été ordonnée par le parquet afin de déterminer la cause exacte de ce décès. Les policiers qui ont procédé à cette arrestation ont été auditionnés par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) qui a ouvert une enquête.

Crédits photos : © Omnidoom 999 / Wikimedia Commons

Partager cet article