Béthune : il retourne en prison après 17 mois de cavale pour suivre une formation

Par , publié le
France
L'entrée de la prison de Béthune.

Un jeune homme de 26 ans qui n'était pas revenu après une permission en août 2015, a frappé à la porte de la prison en demandant à suivre une formation.

Le 2 août 2015, un détenu de la prison de Meaux (Seine-et-Marne) bénéficiait d'une permission de sortie de deux jours lui permettant de se rendre au chevet de sa mère, souffrante.

Mais il ne veut pas la quitter aussi vite, et décide de ne pas retourner en cellule. C'est aidé de membres de sa famille qu'il parvient à rester caché pendant près d'un an et demi.

Le jeune homne ne voulait plus vivre évadé

Mardi, il arrive donc à la maison d'arrêt de Béthune. Originaire de Wattrelos (Nord), il explique avoir été "trop longtemps été enfermé". Et s'il n'est pas retourné dans l'établissement pénitentiaire d'origine, la raison en est simple : "Je ne suis renseigné sur Internet sur ce qu’il y avait comme formation. À Béthune il y a de la maçonnerie et de l’électricité, ça m’intéresse".

Pour la procureur, cet objectif d'une formation est bien "le seul élément favorable du dossier", rapporte La Voix du Nord. Elle a requis 2 ans de prison, en plus des 17 mois qu'aura duré son évasion.

Son avocat plaide une "bonne résolution"

Me Peine, qui représente le jeune homme, plaide pour sa part "sa bonne résolution de l’année : régler sa dette pour laquelle il a été condamné". L'avocate ajoute qu'après "17 mois pas faciles, à se cacher, il a eu une prise de conscience". Mais la justice le condamne finalement à 18 mois de prison ferme supplémentaires, et il a juré qu'il n'y avait plus de risque qu'il veuille sévader à nouveau.

Crédits photos : Capture écran Google Maps

Partager cet article

Pour en savoir plus