Besson dévoile la première photo officielle de "Valérian et la cité des mille planètes"

Par , publié le | modifié le
Cinéma Dane DeHaan, Luc Besson et Cara Delevingne
Dane DeHaan, Luc Besson et Cara Delevingne

Luc Besson vient de dévoiler sur les réseaux sociaux la première image officielle de "Valérian et la cité des mille planètes", soit l'adaptation de la BD de Jean-Claude Mézières et Pierre Christin dont les rôles-titres seront joués par Dane DeHaan et Cara Delevingne.

"Valérian et la cité des mille planètes", projet d'adaptation cinématographique de la BD de Jean-Claude Mézières et Pierre Christin dont les premiers échos remontent à un peu moins d'un an, vient de se dévoiler visuellement et officiellement sur les réseaux sociaux.

Jeudi après-midi, le réalisateur de ce futur film Luc Besson a ainsi posté sur la toile une première image dans laquelle apparaissent Dane DeHaan et Cara Delevingne, les incarnations à l'écran de Valérian et Laureline, sans oublier "quelqu'un derrière" n'étant autre que sa propre personne. Et d'ajouter que d'autres clichés seront accessibles dans le courant de cette nouvelle journée sur Entertainment Weekly.

"Valérian et la cité des mille planètes" : Besson pose avec Dehaan et Delevingne

Pour possiblement mieux saisir l'importance de ce long-métrage pour Luc Besson, rappelons que le premier message publié par ce dernier sur Facebook le 12 mai dernier aura été l'annonce de Valérian et la cité des mille planètes.

"Pourquoi aujourd'hui ? Parce que je démarre aujourd'hui un nouveau film et que c'est le plus gros défi de ma carrière. Et je n'ai pas envie de le vivre seul. J'aimerais le partager. Le film s'appelle Valérian et la Cité des milles planètes. C'est une BD super connue des années 70. Un petit chef-d'œuvre sur une vingtaine d'albums. Mézières et Christin en sont les auteurs. Je suis fan depuis l'âge de douze ans !"

Un réalisateur qui "n'a jamais lâché le morceau"

En début d'année, les auteurs de l'œuvre originale s'étaient confiés sur leur collaboration avec Luc Besson auprès de Paris Match. Jean-Claude Mézières estimait ainsi qu'ils avaient eu "la chance au moment où paraissait le journal 'Pilote', d’avoir un petit lecteur de 12 ans qui avait flashé sur les histoires de 'Valérian' et qui est devenu metteur en scène de cinéma…"

Et Pierre Christin d'avoir alors évoqué la pugnacité du réalisateur : "Ça faisait très longtemps que Luc Besson avait envie de faire le film. Il a pris des options et n’a jamais lâché le morceau. C’est bizarre de penser que 'Valérian' a été créé par deux gars au fin fond de l’Utah, qui ont fait ça pour 0 franc, 0 centime, parce que la BD, ça ne coûte rien à faire, et qu’on se retrouve avec le film le plus cher du cinéma français !" Une cherté égale à 170 millions de dollars.

Crédits photos : compter Twitter de Luc Besson

Partager cet article

Pour en savoir plus