Bernard Cazeneuve annonce ne pas être candidat aux législatives

Par , publié le

Dans un entretien exclusif accordé à La Presse de la Manche, le Premier ministre entend "laisser la démocratie respirer".

Lundi, le quotidien normand La Presse de la Manche a publié un entretien exclusif avec Bernard Cazeneuve. Celui qui fut maire de Cherbourg-Octeville et trois fois député de la Manche annonce qu'il ne briguera pas de mandat à l'Assemblée nationale.

Cazeneuve : "les mandats doivent tourner"

D'un côté l'ancien minstre de l'Intérieur se montre reconnaissant : "Les Cherbourgeois m'ont fait l'honneur de m'élire député de la Manche à trois reprises et j'ai exercé ces fonctions pendant dix ans avec passion". Mais de l'autre, il indique pourquoi ile ne se portera pas candidat : "les mandats doivent tourner, la démocratie doit respirer". Il entend ainsi exprimer "une conviction profonde" et "une attente légitime de nos concitoyens".

Pour autant, il affirme qu'il soutiendra le candidat PS de la 4ème circonscription du département, et qu'il sera toujours présent à Cherbourg, d'une manière "différente mais bien réelle, témoignera(it) de cet enracinement".

Un soutien confirmé à Benoît Hamon

Certes, Bernard Cazeneuve n'était pas présent dimanche à Paris pour l'investiture officielle de Benoît Hamon à la présidentielle. Mais il le soutient, même si le candidat PS devra selon le Premier ministre "trouver les mots, les gestes pour rassembler les siens".

Mais également, "Il faudra aussi que tous les progressistes se retrouvent au second tour. Rendre cela possible, c'est aussi ma difficile mission". Dans "un moment historique particulier" face entre autres à la "montée des populismes", il convient selon lui de ne soucier que "de l'intérêt général".

Partager cet article

Pour en savoir plus