Bernard Cazeneuve: "283 sites djihadistes fermés en 2015"

Par , publié le
France Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve
Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve

Bernard Cazeneuve a annoncé que 283 sites djihadistes avaient été fermés en 2015.

Depuis le début de l’année 2015, et les attentats contre Charlie Hebdo, près de 300 sites soupçonnés de propagande pour le djihad ont été bloqués, a annoncé ce mardi Bernard Cazeneuve à l’occasion du 8eme forum international sur la cybersécurité à Lille (FIC).

« Il y a eu 283 blocages de site » déclare le ministère de l’intérieur. « Le combat contre le terrorisme se livre sur le cyberespace ». Selon lui, Internet ainsi que les réseaux sociaux seraient « des vecteurs importants de propagande de recrutement et de radicalisation pour Daech ».

108 millions d'euros pour lutter contre la cybercriminalité

La guerre contre le djihadisme se jouant également sur internet, le Ministre de l’Intérieur a annoncé que 108 millions d’euros entre 2015 et 2017 seront débloqués afin de lutter contre la cybercriminalité. Dans le même temps, il a annoncé que 90 procédures judiciaires pour « apologie terroriste » ont été ouvertes depuis les attentats du 13 novembre.

De nouveaux équipements pour la police

Bernard Cazeneuve a également annoncé la création d’une application sur smartphones pour les gendarmes. Elle permet de scanner le passeport d'un individu contrôlé et d'avoir accès directement aux fichiers de police le concernant éventuellement, y compris sur des européens. 1000 sont actuellement déployés, il y en aura 60.000 d'ici fin 2017, selon le ministre. Le ministre de l'intérieur devait également découvrir "Neogend", mais a dû rentrer d'urgence à Paris en raison des manifestations des chauffeurs de taxi. Neogend permettra aux policiers d'être en permanence connectés, et d'avoir accès à des fichiers beaucoup plus rapidement, sans passer par d'autres intermédiaires lorsqu'il se trouve en patrouille.

Crédits photos : © Pascal Potier (Visual Press Agency) pour Public Sénat/Phototele

Partager cet article