Belgique : un prêtre agressé au couteau chez lui

Par , publié le
Faits Divers Un prêtre (photo d'illustration)
Un prêtre (photo d'illustration)

Un prêtre a été blessé au couteau à son domicile le 31 juillet dans l'après-midi à Lanaken en Belgique, près de la frontière néerlandaise. L'agresseur est toujours en fuite.

Un avis de recherche est en cours depuis hier après-midi dans la ville de Lanaken en Belgique, près de la frontière néerlandaise. Selon les informations du journal Le Soir, un homme est activement recherché après avoir agressé un prêtre au couteau à son domicile dans la journée du dimanche 31 juillet.

Le prêtre blessé à l’arme blanche

Selon les informations du quotidien belge, l’agresseur s’est présenté hier après-midi chez le pasteur Jos Vanderlei pour lui demander s’il pouvait prendre une douche. Après s’être lavé, ce dernier aurait alors demandé une somme d’argent à l’homme de foi qui aurait refusé.

L’agresseur, qui s’est présenté comme un demandeur d’asile vers les Pays-Bas, aurait alors attaqué le prêtre à l’aide d’un couteau. La victime a tout fait pour s’éloigner de la lame, mais sera tout de même blessée aux mains. Le prêtre a été transporté en ambulance à l’hôpital de Genk où il devait être opéré. Ses jours ne sont pas en danger. Il officie dans cette commune depuis 40 ans et est connu de tous dans la région.

Pas de lien avec Daesh

Dans le contexte actuel, notamment après l’assassinat du prêtre Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, les autorités belges ont rapidement écarté la thèse de l’attentat terroriste perpétré par l’État Islamique. L’agresseur, qui est toujours en fuite à l'heure où nous écrivons ces lignes, ne fait pas partie des résidents du centre de demandeurs d’asile situé à proximité.

Un avis de recherche et un appel à témoin ont été diffusés par la police.

Crédits photos : Gregory Dean/shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus