Belgique et Luxembourg : Quick disparait au profit de Burger King

Par , publié le
Économie Photo d'illustration. La devanture d'un restaurant Burger King.
Photo d'illustration. La devanture d'un restaurant Burger King.

QSR Belgium est en train d'acquérir le groupe Bertrand, propriétaire des enseignes Quick dans les deux pays. Bientôt, ils passeront sous enseigne Burger King.

Lundi, la société QSR Belgium et le groupe Bertrand ont conjointement annoncé l'amorce d'un virage important dans le secteur de la restauration rapide au Luxembourg et en Belgique : "La société QSR Belgium, à capitaux familiaux et proche du groupe Burger King, se porte acquéreur des restaurants Quick belges et luxembourgeois auprès du Groupe Bertrand, qui avait racheté le groupe Quick fin 2015. L'opération d'acquisition pourrait être finalisée d'ici la fin de l'été".

101 restaurants passent sous enseigne Burger King

Dans le détail, 92 restaurants Quick sont localisés en Belgique, pour 9 au Luxembourg et comptent 3.500 collaborateurs. "À l'instar du développement en France, l'intégration de ces restaurants dans une enseigne internationale comme Burger King peut leur offrir plus de potentiel en matière de développement, de services et de marketing pour faire face à la concurrence", poursuit le communiqué.

Les deux sociétés ajoutent : "Nous envisageons la transformation des restaurants de manière très progressive et en étroite collaboration avec les franchisés, en tenant compte des spécificités culturelles de nos deux pays".

Quick, une histoire qui a débuté en 1971

Du côté des consommateurs, les avis sont contrastés. Car l'enseigne Quick, qui a ouvert son premier établissement non loin d'Anvers en 1971, faisait partie du paysage commercial des Belges. Jusqu'en 2015, quand elle passe alors sous giron français avec le groupe Bertrand, qui exploite les Burger King dans l'Hexagone.

Sur les réseaux sociaux, on hésite entre la nostalgie liée à la disparition du nom, et impatience d'en découvrir une nouvelle. Nos confrères de RTL Info s'en sont fait l'écho dans leur édition de lundi. Une consommatrice réagit ainsi : "J'irai au Quick manger un dernier Giant... J'y allais 2x par an maximum mais je savourais mon Giant... Je n'irai pas chez Burger King tout comme je n'allais pas au MacDo... C'était Quick et basta".

Une mère de famille en revanche ne cache pas son enthousiasme : "Super. Je me réjouis déjà d'aller manger de bons Whooper et des onions rings... Un peu triste pour le Giant mais c'est incomparable. Mes enfants sont aussi impatients". 

Crédits photos : testing / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus