Beauvais : un référendum sur l'armement de la police municipale

Par , publié le
France
photo d'illustration. Un policier municipal.

Faut-il que la police municipale œuvre désormais armée ? Les citoyens de la commune de Beauvais sont invités à se prononcer sur la question en ce dimanche 27 septembre.

La situation sécuritaire de la commune de Beauvais (Oise) apparaît de plus en plus préoccupante, au point qu'un référendum s'y tient en ce dimanche 27 septembre sur la question de l'armement de la police municipale.

Citée par France Inter, la sénatrice-maire de Beauvais Caroline Cayeux explique ainsi que si, ces dernières années, "la délinquance a baissé d'environ 30%" à Beauvais, les individus responsables de ces faits sont "plus dangereux et parfois lourdement armés", en particulier ceux rattachés au "trafic de drogue". Et que la tenue de ce référendum s'explique par le fait que son programme de campagne pour les élections municipales de 2014 n'incluait pas l'armement de la police municipale.

Référendum sur l'armement de la police municipale : des délinquants "plus dangereux" à Beauvais

Se pose donc la question de savoir si les 50 agents de la police municipale doivent désormais accomplir leurs missions armés. Les quelque 54.000 habitants de Beauvais sont invités à exprimer leur opinion sur le sujet dans les 32 bureaux de vote de la commune, lesquels leur sont accessibles en ce jour de 10h00 à 18h00.

L'autorisation du préfet pour valider une éventuelle majorité de "oui"

Dans le cas de figure où les citoyens de Beauvais se prononceraient majoritairement en faveur d'un port d'arme pour leurs policiers municipaux, il resterait alors à obtenir l'autorisation du préfet pour mettre cette mesure en application. En précisant qu'il en reviendrait ensuite à chaque agent de décider s'il souhaite oui ou non patrouiller dans la ville équipé d'une arme. On nous rappelle également qu'un "non" sur la question s'est déjà fait entendre par le gouvernement ainsi que par l'Association des maires de France (AMF). Les résultats de ce réferendum devraient être connus dans le courant de la soirée, aux alentours de 19h30.

Partager cet article

Pour en savoir plus