Barreau de Paris : Frédéric Sicard est le nouveau bâtonnier

Par , publié le | modifié le
Société Frédéric Sicard en 2012
Frédéric Sicard en 2012

L'avocat Frédéric Sicard, lié à Dominique Attias dans cette élection, a été désigné jeudi bâtonnier du barreau de Paris. Il succède à Pierre-Olivier Sur.

  • Jeudi, ils étaient environ 28 000 avocats à pouvoir décider de la désignation des nouveaux bâtonnier et vice-bâtonnier du barreau de Paris. À l'issue du second tour de scrutin, c'est le tandem Frédéric Sicard / Dominique Attias qui été arrivé en tête avec 51,6% des suffrages.

La participation s'est révélée honorable, avec un taux de 44% représentant 12 378 avocats sur un total de 28 113. Comme nous le précisent nos confrères de Paris Match, Frédéric Sicard devient bâtonnier et Dominique Attias vice-bâtonnier. Ajoutons que mardi, tous deux avaient terminé le premier tour de l'élection devant tous les autres tandems.

Frédéric Sicard et Dominique Attias au barreau de Paris

Frédéric Sicard, spécialisé dans le droit social et Dominique Attias, dans celui des enfants, n'évolueront pas en terrain inconnu puisqu'ils ont, par le passé, déjà travaillé au sein du barreau de Paris. Et s'ils ont été élu en ce mois de juin 2015, ils ne prendront officiellement leurs fonctions respectives que le 1er janvier prochain.

La cour d'appel de Paris sollicitée dans l'élection

Les clés de leur réussite dans cette élection ? Possiblement une campagne les ayant présentés "au service des avocats" avec, parmi les promesses engagées, la "réduction permanente de 2,5 millions d'euros des dépenses et des cotisations" et la "mise en place d'un budget participatif". Celui-ci, si établi, se devra d'ailleurs d'être voté par les membres. Au poste de bâtonnier, Frédéric Sicard succède à Pierre-Olivier Sur. Quant à Dominique Attias, elle s'empare du rang de vice-bâtonnier précédemment détenu par Laurent Martinet. À noter que la candidature de ce dernier s'était vue contestée par un autre candidat éliminé au premier tour. La cour d'appel de Paris invalidera cependant cette intention, en sachant que le tandem du vice-bâtonnier sortant ne parviendra également pas à atteindre le second tour.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus