Barclays souhaite se séparer de sa participation dans BlackRock

Par , publié le
Économie Barclays souhaite se séparer de sa participation dans BlackRock

La banque britannique Barclays a annoncé ce lundi qu'elle allait se séparer de sa participation de 19,6% dans la société américaine BlackRock (gestionnaire d'actifs), une participation estimée à 6,1 milliards de dollars.

BlackRock a de son côté annoncé qu’il allait racheter des parts à hauteur de 1 milliard de dollars, le reste sera proposé à des investisseurs tiers. Barclays a décidé de se séparer de sa participation peu de temps après avoir promis à ses actionnaires que sa rentabilité serait améliorée et ses dividendes versées. Par ailleurs, cette décision intervient dans le cadre d’une recherche de fonds propres nécessaires à l’application de la nouvelle régulation du secteur.

En octobre dernier Barclays vendait ses activités de détail en Russie, et engageait un plan massif de réduction des coûts avec notamment la suppression de 3000 emplois. Des mesures prises suite aux mauvais résultats pour le dernier trimestre, des chiffres qui étaient bien en dessous de toutes les prévisions des investisseurs. Le bénéfice annuel net a chuté de 16% en 2011 à 3 milliards de livres.
Le rendement sur fonds propres, l’un des indicateurs bancaires les plus sollicités par les analystes était aussi descendu à un niveau alarmant pour atteindre les 6,6% contre 6,8% un an auparavant. La performance avait été jugée par la direction comme inacceptable, elle sera remontée à 13% d’ici à l’année prochaine.
Les investisseurs n’avaient pas caché leur mécontentement et avaient voté lors de l’assemblée générale en mai dernier à près de 30% contre le rapport sur les rémunérations des dirigeants.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Barclays souhaite se séparer de sa participation dans BlackRock sur 24Matins.fr