Une bande de malfaiteurs détrousse un groupe de touristes chinois

Par , publié le
France Des bus de touristes devant la tour Eiffel à Paris. Image d'illustration.
Des bus de touristes devant la tour Eiffel à Paris. Image d'illustration.

Près d'une trentaine de touristes chinois qui chargeaient leurs bagages dans un bus ont été attaqués par un groupe de malfaiteurs qui les ont détroussés dans une attaque peu banale et violente.

Les touristes chinois sont connus pour transporter de grosses sommes d'argent liquide lors de leurs voyages, faisant d'eux des cibles privilégiées pour les voleurs et les pickpockets. C'est cependant la première fois qu'une bande de malfaiteurs ose s'attaquer à un groupe de 27 personnes dans une attaque décrite comme assez violente. Les touristes chinois ont été détroussés de leurs bagages alors qu'ils commençaient à les charger dans le bus qui devait les amener à l'aéroport.

Mauvais souvenir de voyage pour ces 27 touristes chinois

Les faits se sont déroulés hier matin à Gonesse. Un groupe de 27 touristes chinois chargeaient leurs bagages dans le bus qui devait les transporter à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle quand une bande de 5 à 10 malfaiteurs a fait irruption à bord de véhicules et a, selon une source policière, "aspergé le conducteur du bus de gaz lacrymogène et ont donné des coups à deux touristes. Ils se sont ensuite emparés de nombreux bagages avant de prendre la fuite".

Selon les pompiers, deux touristes ainsi que le traducteur auraient été légèrement blessés et auraient été transportés à l'hôpital. Les secours ont par ailleurs indiqué que certains autres touristes étaient en état de choc mais que le chauffeur du bus n'a pas souhaité être pris en charge.

Le montant du butin n'a pas encore été évalué

Selon les enquêteurs, de l'argent liquide ainsi que des appareils électroniques auraient été dérobés mais le montant du préjudice n'avait, pour le moment, pas pu être évalué. La Direction Départementale de la Sécurité Publique a indiqué que : "L'année dernière, nous avons eu plusieurs interpellations dans le département" pour des vols commis sur des touristes avant d'ajouter "Mais la plupart du temps, ce sont des vols commis sur des petits groupes ou sur des couples. Donc attaquer vingt-sept personnes est exceptionnel".

Une enquête sur cette affaire a été confiée à la sûreté départementale. Les touristes voyageaient avec une compagnie italienne. Le chauffeur du bus est lui-aussi de nationalité italienne tout comme le traducteur.

Cette affaire risque de ternir encore un peu plus l'image de la France comme destination touristique auprès des chinois qui boudaient l'hexagone depuis les attentats de 2015. Anne Hidalgo, la maire de la capitale, avait pourtant essayé de relancer le tourisme en se rendant à Pékin et en mettant en place avec la préfecture du Val-d'Oise un dispositif de protection des touristes. Les derniers attentats et cette affaire risquent encore plus de pénaliser le tourisme asiatique dans la capitale.

Crédits photos : Flickr de mdc Leroy

Partager cet article

Pour en savoir plus