Bactérie E. coli : rappel de steaks hachés contaminés en Ariège

Par , publié le
Santé Des steaks hachés (photo d'illustration)
Des steaks hachés (photo d'illustration)

Des steaks hachés frais de la marque "Les Fils de Fort Basile" ont été retirés de la vente en Ariège suite à la découverte de bactéries Escherichia coli (E. coli) sur ces produits.

Il y a quelques jours de cela, la marque "Traditions Terroirs" retirait de la vente des bries aux truffes contenant des traces de la bactérie Listeria monocytogènes. Encore plus récemment, ce sont des produits de la société "Charcuterie Bordelaise" qui avaient quitté les étalages pour les mêmes raisons.

Et nos confrères de Pourquoi Docteur ? d'avoir rapporté, il y a une poignée d'heures, un autre retrait prononcé par la préfecture de l'Ariège : celui de steaks hachés frais de la marque "Les Fils de Fort Basile" (Lorp-Sentaraille, aux environs de Saint-Girons) sur lesquels a été décelée la présence de bactéries Escherichia coli, plus connues sous le nom de bactérie E. coli.

Ariège : des steaks hachés des "Fils de Fort Basile" contaminés à l'E. coli

Ces steaks ont été vendus en barquette entre le 21 décembre et le 27 décembre 2015 sous la mention "Fils de Fort Basile – Lorp Sentaraille", et d'afficher le numéro de lot 15355 visible au milieu de l'étiquette. Leur date limite de consommation était le 27 décembre dernier, et voici les lieux où un certain nombre d'entre eux ont été achetés : l'Intermarché de Saint-Girons (09); l'Intermarché de Saint-Lizier (09); le Netto de Saint-Lizier (09); l'Aux Délices de Prateens de Prat-Bonrepaux (09) et le C Bon Frais de Balma (31).

45% du stock déjà récupéré

S'il arrivait que vous ayez acheté ces steaks dans l'une de ces enseignes, il est recommandé que vous ne les consommiez en aucune façon et que vous les rapportiez au point de vente concerné. On nous précise qu'aux dernières nouvelles, 45% du stock a été récupéré sans qu'aucune réclamation de consommateur n'ait été observée. D'après les données de l'Institut Pasteur,les souches de E. coli pathogènes, qui constituent au passage une infime partie des souches de la bactérie, peuvent provoquer pour certaines d'entre elles des douleurs abdominales et des diarrhées, avec l'éventualité de vomissements et de fièvres ainsi que d'une évolution en colites hémorragiques.

Crédits photos : ffolas/shutterstock.com

Partager cet article