Baby-sitting : Le palmarès des régions de France les plus chères

Par , publié le
Société
Photo d'illustration. Une mère et ses enfants devant une tablette.

Par rapport à l’an dernier, le tarif des nounous a une nouvelle fois augmenté. Une augmentation compensée par les réductions de charges instaurées par l’État.

Que ce soit régulièrement ou pour des besoins ponctuels, les parents ont souvent recours au baby-sitting. Comme tous les ans, le site Yoopies, spécialisé dans la mise en relation entre les parents et les nounous, livre son baromètre des prix des nounous sur le territoire français. Sans surprise, l’Ile-de-France est la région la plus chère.

Le tarif des nounous en hausse

Pour les besoins de son étude, Yoopies a détaillé les prix de 350 000 baby-sitters de l’hexagone. Par rapport à l’année dernière, le tarif net moyen d’une nounou a augmenté de 1,27 % pour passer à 8,76 euros de l’heure. Une hausse certes, mais à relativiser par rapport aux années précédentes où elle dépassait la barre des 3 %.

En y ajoutant les charges, le tarif est de 14,21 euros en moyenne. Bonne surprise, cela constitue une baisse de 6,5 % par rapport à 2015 grâce au passage à l’augmentation de la déduction forfaitaire par heure déclarée effective depuis le 1er décembre dernier (de 0,75 à 2 euros).

Forts écarts entre les régions

Ce rapport met surtout en lumière un écart de 12 % en fonction des villes et des régions de résidence. C’est en Ile-de-France que les parents paient le plus cher avec un tarif moyen de 9,23 euros l’heure de garde, suivie de prêt par la région PACA (9,05 euros) et le Languedoc-Roussillon -  Midi-Pyrénées. C'est en Pays de la Loire que le tarif est le plus bas avec 8,22 euros l'heure de garde.

De côté des villes les plus chères, Megève remporte la palme avec 12,60 euros de l'heure, Saint-Tropez se classe deuxième (12,22 euros) et Monaco complète le podium (10,75 euros).

Un classement à relativiser, car les politiques d'aides sociales sont plus ou moins avantageuses selon les régions ce qui permet de réduire les coûts. Ainsi, les villes d'Ile-de-France sont celles qui aident le plus les familles, tout comme Nice, Juvignac (Hérault), Cormontreuil (Marne) et les villes de Corrèze qui ont une politique avantageuse selon l'étude.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus