Autriche : La maison natale d’Adolf Hitler va être détruite

Par , publié le | modifié le
International
Le Maréchal Pétain, premier ministre à l'époque de Vichy, serrant la main d'Adolph Hitler en octobre 1940.

La maison autrichienne où est né Adolf Hitler devrait bientôt être détruite pour laisser place à de nouveaux bâtiments.

Le lieu était devenu une sorte de pèlerinage obligatoire pour de nombreux néonazis. La maison natale d’Adolf Hitler, située à Braunau am Inn, dans le nord-ouest de l’Autriche, va être rasée sur décision du gouvernement autrichien.

Le bâtiment, au cœur d’une bataille judiciaire depuis plusieurs années, va être remplacé par un nouvel édifice à vocation « éducative ou caritative » selon le ministre autrichien de l’Intérieur Wolfgang Sobotka qui a annoncé la nouvelle au quotidien autrichien Die Presse.

Une procédure d’expropriation en cours

Si la volonté de détruire le bâtiment est confirmée par le gouvernement autrichien, le projet n’est pas encore concrétisé à 100 %. Le gouvernement autrichien doit en effet mener à son terme la procédure d’expropriation de la maison natale d’Hitler.

Les autorités autrichiennes ont formulé un projet de loi d’expropriation de la propriétaire en juillet dernier après que la maison inhabitée depuis 2011 soit tombée dans le domaine public. Ce projet de loi doit désormais être voté par le Parlement autrichien, mais la date de ce vote n’a pas été précisée.

Des projets de reconversion avortés

Cette reconversion du bâtiment si elle a lieu pourrait marquer la fin d’un combat vieux de plusieurs décennies. En 1970, le gouvernement autrichien avait signé un bail avec la propriétaire des lieux pour transformer la maison en centre pour personnes handicapées. Cette dernière avait plus tard refusé l’autorisation des travaux de rénovation du centre qui a dû fermer ses portes.

Depuis, l’avenir du bâtiment est en suspens et a fait l’objet de nombreux débats au sein des gouvernements qui se sont succédés.

Partager cet article

Pour en savoir plus