Automobile : les vitres teintées bientôt interdites et lourdement sanctionnées

Par , publié le
Transports Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un décret de loi visant à sanctionner les conducteurs de voitures aux vitres teintées pourrait être mis en application dès le mois de janvier 2016.

Les fans de tuning risquent de faire grise mine. Le gouvernement vient d’annoncer sa volonté d’interdire les vitres teintées sur les véhicules pour des raisons de sécurité routière. De lourdes sanctions sont prévues à l’encontre des contrevenants.

Les vitres teintées hors-la-loi

C’est le journal Le Parisien qui a eu vent de l’information. Le Conseil d’État devrait bientôt recevoir un décret de loi contre les vitres teintées pour une mise en application dès le mois de janvier 2016.

Les raisons évoquées sont simples, le surteintage des vitres d’une voiture empêche les cyclistes, motocyclistes et les piétons de voir si le conducteur de la voiture en question les a bien vus et s’ils peuvent donc passer à proximité de la voiture en toute sécurité. L’autre argument avancé est bien plus pragmatique. Les vitres teintées compliquent l’identification du conducteur, les forces de l'ordre ont alors du mal à vérifier que ce dernier porte bien sa ceinture ou alors qu’il ne téléphone pas au volant.

135 € d’amende et trois points en moins

Le barème des sanctions auxquelles s’exposent les contrevenants est lui aussi connu. Tout conducteur de voiture aux vitres teintées risque 135 € d’amende et 3 points lui seront ôtés de son permis de conduite. On estime que 160 000 voitures s’équipent de vitres teintées chaque année en France pour des raisons multiples (esthétique, réduction de la chaleur dans l’habitacle). Selon l’Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV), cette mesure pourrait menacer directement 1800 emplois dans le secteur.

Dès l’application du décret, les conducteurs de véhicules aux vitres surteintées devront faire enlever l’équipement, ce qui peut coûter entre 200 et 650 euros au total. Rien ne dit cependant si les véhicules officiels du gouvernement devront faire de même...

Crédits photos : © M93 / Wikimedia Commons

Partager cet article