Australie : test d'un robot gardien de vaches et moutons

Par , publié le
Tech Le robot gardien de vaches et moutons en Australie.
Le robot gardien de vaches et moutons en Australie.

La main-d'oeuvre faisant défaut, une province australienne teste des robots qui sont en mesure de garder les troupeaux de moutons et de vaches.

Des robots-gardiens de troupeau ? C'est possible, et la province australienne de Nouvelles-Galles du Sud va en tester quelques uns à partir du mois de juin. C'est l'Australian Center for Field Robotics (ACFR) qui développe ce nouvel outil depuis 2 ans, pour faire face à la pénurie récurrente de main-d'oeuvre.

Des robots-cowboys à l'aide des fermiers

Salah Sukkarieh, qui fait partie de l'équipe d'ingénieurs responsables du projet, précise au site New Scientist : "Nous voulons améliorer la santé des animaux et permettre aux agriculteurs de gérer plus facilement de larges domaines où les animaux errent librement".

Mais de quoi sont-ils capables au juste ? Bardés de capteurs, ils sont en mesure de contrôler la température des bêtes, de les dénombrer, ou encore de localiser les animaux qui se trouveraient isolés ou malades. Et ce n'est pas tout, puisque les yeux électroniques de ces gardiens d'un nouveau genre peuvent, selon la couleur de l'herbe, déterminer si la pâturage est de bonne qualité.

Des gardiens de troupeau alimentés par le soleil

Les premiers tests grandeur réelle ont permis de déterminer qu'un seul de ces robots pourra avoir l'oeil sur un maximum de 150 vaches laitières. Si sans surprise, ces dernières ont très vite accepté l'intrus électronique, les ovins ont quant eux montré une certaine méfiance.

Il convient de rappeler que cette nouvelle technologie est loin d'apparaître comme un gadget dans le pays. En effet, la pénurie de main-d'oeuvre agricole peut mettre en péril certaines exploitations. Des exploitations qui peuvent s'étendre sur plusieurs milliers de km2. Le site New Scientist précise que "le bétail de ces très vastes fermes est rarement surveillé, ce qui signifie que des animaux peuvent tomber malades ou être en difficulté sans que personne ne le sache".

Crédits photos : Australian Center for Field Robotics.

Partager cet article

Pour en savoir plus