Australie : un chasseur de fossiles découvre une dent de cachalot de 5 millions d'années

Par , publié le | modifié le
Sciences Queue de cachalot
Queue de cachalot

En février dernier, une dent de cachalot vieille de 5 millions d'années a été déterrée sur une plage australienne. Vendredi, elle était présentée par le musée de Melbourne et pourrait être nommée en hommage à l'homme ayant découverte.

Cette découverte remonte donc à seulement quelques semaines, au mois de février, où un chasseur de fossiles du nom de Murray Orr a ainsi retrouvé, sur la plage de Beaumaris (banlieue de Melbourne, Australie), une dent de cachalot datant de 5 millions d'années.

À la base, l'homme, habitué depuis son jeune âge à fouler du pied les plages australiennes, ne s'attendait visiblement pas à faire pareille découverte : "J'ai vu ce que je pensais être une canette enfouie dans le sable et je suis allé la prendre". Et en se rendant compte qu'il n'était pas du tout question d'une canette mais plutôt d'un précieux ossement, Murray Orr a contacté le musée de Melbourne pour lui confier cet imposant vestige.

Dent de cachalot retrouvée en Australie : vieille de 5 millions d'années

Car, comme nous le rapportent nos confrères de DirectMatin.fr, cette dent appartenait à une baleine géante d'une longueur de 18 mètres et d'un poids s'approchant des 4 tonnes. Le docteur Erich Fizgerald, membre rattaché au musée de Melbourne, n'a pas caché sa surprise quant à cette découverte mesurant quant à elle 30 centimètres :

"C'est une première pour l'ensemble du continent australien. Jamais nous n'aurions pu penser trouver cela ici." Pourtant, la plage de Beaumaris, soit le site sur lequel a été trouvé la dent, est connue pour être un lieu ayant abrité quantité de fossiles. Vendredi, le musée a dévoilé cette dent au public.

Une découverte appelée à être nommée "Murray"

En attendant confirmation des deux intéressés, il apparaît que le docteur Fitzgerald pense à nommer cette dent "Murray" en hommage à l'homme l'ayant découverte. Ce qui n'est pas sans quelque peu inquiéter le chasseur de fossiles : "Je vais devoir entamer un régime. Parce que lorsque l'on donne votre nom à une dent ayant appartenu a une baleine, il vaut mieux y réfléchir à deux fois".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus