Audiences radio : Europe 1 se redresse, RTL repasse en tête

Par , publié le
Culture Photo d'illustration. Un studio radio, côté régie.
Photo d'illustration. Un studio radio, côté régie.

Médiamétrie vient de dévoiler les chiffres d'audience des radios pour les mois de novembre et décembre. Des résultats marqués par les attentats du 13 novembre.

C’est désormais une tradition, l’institut Médiamétrie vient de dévoiler les chiffres d’audience des radios sur les deux derniers mois passés. Avec une actualité marquée par les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et la traque des terroristes, les radios d’information tirent logiquement leur épingle du jeu.

Belle progression pour Europe 1

Le classement révélé aujourd’hui le montre bien, lors des attentats, les Français ont eu majoritairement le réflexe de se tourner vers les radios d’information. C’est Europe 1 qui a tiré son épingle du jeu, car, pour la période de novembre et décembre 2015. La radio du groupe Lagardère a en effet connu la plus forte progression avec +0,4 % d’audience cumulée (9,1 % d’audience cumulée sur la période) ce qui constitue sa meilleure progression depuis 5 ans. La matinale de Thomas Sotto et le succès de Jean Marc Morandini ne sont pas étrangers à ce redressement.

Derrière, France Info progresse également très bien avec +0,3 point d’audience cumulée pour une part d’audience de 8,4 %. De quoi lui permettre de passer devant RMC qui peine toujours à relancer la machine et stagne avec 7,9 % de part d’audience cumulée.

RTL repasse en tête

À la tête du classement, le combat reste rude entre RTL et NRJ. Les deux radios ont perdu quelques parts d’audience sur les deux derniers mois, mais RTL subit la baisse la moins marquée et avec 12 % d’audience cumulée, redevient la radio la plus écoutée de France. NRJ, plus porté sur la musique que l’info, semble avoir subi l’effet attentat et tombe à la deuxième place avec 11,7 % d’audience cumulée. France Inter complète le podium avec 10,4 %.

Fait assez marquant, après s’être tournés massivement vers les chaînes d’infos au lendemain des attaques de Paris, les auditeurs français semblent avoir ressenti le besoin de passer à des programmes plus légers. On le sait, la musique adoucit les mœurs et Fun Radio (7,3 % d’audience cumulée, un record en 4 ans) et Virgin Radio (4,9 %) ont connu une belle progression lors des fêtes de fin d’année.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus