Attention: les radars "double sens" feront leur apparition lundi

Par , publié le
France Photographie d'un panneau annonçant la proximité d'un radar automatique fixe
Photographie d'un panneau annonçant la proximité d'un radar automatique fixe

Ce sont 111 radars sur 18 départements qui pourront dès lundi flasher les automobilistes qui circulent sur les deux voies en sens opposés.

Mauvaise nouvelle pour les chauffards, les radars équipés de la fonctionnalité "double sens" commenceront à flasher les automobilistes à partir de lundi. Ce seront 111 radars de 18 départements qui seront habilités dans un premier temps, 500 radars en tout devraient être équipés de cette fonctionnalité d'ici la fin 2016.

Des radars "double sens" pour lutter contre la mortalité routière

C'est dans le cadre du plan de lutte contre la mortalité routière qui a été annoncé le 26 janvier que le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a décidé d’équiper 111 radars de 18 départements de la fonctionnalité "double sens", afin de contrôler la vitesse des véhicules circulant sur les deux voies opposées. Dans un communiqué, la Sécurité routière a annoncé vendredi que ces radars commenceraient à flasher dès lundi.
La plupart de ces radars ont déjà été testés sans envoi de contravention, "cette période de tests s'achèvera progressivement à partir du lundi 14 septembre 2015. Les poursuites judiciaires des infractions de vitesse relevées par les 111 dispositifs double sens commenceront alors à être effectives", explique la Sécurité routière.

Un total de 500 radars "double sens" pour 2016

Dans son communiqué, la Sécurité routière explique que d'ici fin 2015 "200 radars fixes seront équipés du double sens et 300 de plus le seront en 2016". Pour ne pas prendre les automobilistes au dépourvu, "des panneaux d'information sont systématiquement installés" dans chaque sens de circulation sur les routes contrôlées par ce nouveau système.
Avec ces nouveaux radars, le ministère de l’intérieur compte faire baisser le nombre de morts sur les routes qui a encore augmenté de 9,5 % au mois d’août avec un total de 335 morts. Cette tendance à la hausse se confirme depuis l’année dernière, mais ces radars d'un nouveau genre seront-ils vraiment efficaces pour réduire le nombre de tués sur les routes ?

Partager cet article

Pour en savoir plus