Attaque de Grand-Bassam : "La Côte d'Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes"

Par , publié le
International Le président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara
Le président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara

Lundi soir lors d'une allocution télévisée, le président de la Côte d'Ivoire Alassane Ouattara a exprimé ses condoléances aux familles victimes de la récente attaque de Grand-Bassam, et d'appeler dans le même temps le pays à ne pas s'incliner face au terrorisme.

Dimanche, la station balnéaire de Grand Bassam, en Côte d'Ivoire, était ciblée par une attaque ayant fait 18 morts, 15 civils et trois membres des forces de sécurité. L'offensive a depuis été revendiquée par l'organisation djihadiste Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb Islamique).

Lundi soir, le président ivoirien Alassane Ouattara a prononcé un discours télévisé dans lequel il a tout d'abord tenu à avoir une pensée pour les proches des victimes de l'attentat : "En ces moments de grande douleur et de vive émotion pour notre pays, pour le peuple ivoirien et pour tous les pays dont des ressortissants ont perdu la vie, je présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes".

Côte d'Ivoire : un "bon rétablissement" pour les blessés de Grand-Bassam

Et de poursuivre, dans des propos rapportés par Jeune Afrique : "Je m’incline devant la mémoire de tous ceux qui ont été si durement arrachés à l’affection de leurs familles et de leurs proches. Aux blessés, je souhaite un prompt rétablissement. Je voudrais les assurer que la Nation se tient à leurs côtés". Puis, semblant rediriger sa parole envers les responsables de l'attaque de Grand-Bassam, le président ivoirien a condamné "avec la plus grande fermeté ces attaques odieuses et lâches sur des personnes innocentes".

Alassane Ouattara : "Notre peuple est un grand peuple"

M. Ouattara a continué son allocution en signifiant que "la Côte d’Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes". Pour le chef d'État, il semble apparaître nécessaire que son peuple se dresse comme un seul homme pour répondre à la menace terroriste  : "Notre peuple est un grand peuple. Un peuple qui a foi en l’avenir et qui a démontré en de multiples occasions sa capacité à surmonter les crises. Oui, la Côte d’Ivoire est debout ! Debout pour combattre les lâches et protéger son peuple ! Nous ne permettrons pas que des terroristes freinent notre marche vers l’émergence".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus