Asthme chez le bébé : des risques réduits par une exposition au soleil

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Une femme enceinte.
Photo d'illustration. Une femme enceinte.

D'après des chercheurs américains, en s'exposant durablement au soleil durant sa grossesse, une femme enceinte réduirait ainsi les risques que son futur enfant contracte de l'asthme.

On savait déjà que le risque d'asthme pouvait être amoindri chez les jeunes enfants passant leurs premières années à la ferme, et que ce risque pouvait même être réduit à néant chez les nourrissons obtenant certaines bactéries avant l'âge de trois mois.

Mais qu'en est-il de la prévention de cette maladie ? Dans une étude américaine appelée à paraître dans le prochain numéro de l'American Journal of Health Economics, des chercheurs de l'université du Kansas affirment qu'un apport suffisant en vitamine D chez la femme enceinte réduirait les probabilités que le bébé soit asthmatique.

Vitamine D : des bébés moins sujets à l'asthme chez les femmes au plus fort taux

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques se sont penchés de près sur les données de très exactement 595 093 personnes, et ce de manière à pouvoir établir le lieu et la date à laquelle les asthmatiques sont nés. Ils ont de même procédé à une comparaison des niveaux d'exposition au soleil des femmes enceintes, et ce durant leur second trimestre de grossesse.

Et de s'apercevoir que les (futures) mères qui présentaient le plus fort taux de vitamine D dans le sang donnaient généralement naissance à des bébés non touchés par l'asthme. Cités par nos confrères de Pourquoi Docteur ?, les signataires de l'étude expliquent ne pas s'être livrés à des comparaisons simplistes : "Nous n'avons pas uniquement comparé les lieux ensoleillés à ceux qui ne l'étaient pas. Nous avons pris en compte les différences relatives de niveaux d'ensoleillement dans un lieu précis et à une période précise de l'année".

Dix minutes au soleil par jour suffiraient

On nous précise enfin qu'en se basant sur les résultats de cette équipe de chercheurs, dix minutes d'exposition au soleil par jour suffiraient pour que ces femmes enceintes bénéficient d'un taux suffisamment élevé de vitamine D, apparent rempart contre le risque d'asthme.

Crédits photos : Pixabay.com / domaine public

Partager cet article

Pour en savoir plus