Ash vs Evil Dead : Bruce Campbell passe du cinéma à la TV

Par , publié le
Série
Bruce Campbell dans "Ash vs Evil Dead"

Samedi, la nouvelle série de Sam Raimi "Ash vs Evil Dead" a été lancée aux États-Unis. Comme son nom l'évoque, il s'agit d'une suite à la trilogie cinématographique "Evil Dead".

Depuis plusieurs années, le petit écran américain n'est pas épargné par la violence témoignée dans les différentes saisons de The Walking Dead. Récemment, on a pu assister au retour de la franchise Scream à la télévision sous la forme de deux séries, Scream et Scream Queens.

Et il faut croire que le quota d'hémoglobine diffusable sur les ondes n'était pas encore atteint, puisque samedi 31 octobre a été lancée sur la chaîne américaine Starz (et également au Canada sur Super Channel) la série Ash vs Evil Dead. Soit la suite des aventures horrifiques d'Ash Williams démarrée en 1981 au cinéma sous la houlette de Sam Raimi.

Ash vs Evil Dead : Sam Raimi et Bruce Campbell de nouveau réunis

Le réalisateur est d'ailleurs de la partie pour cette série de 10 épisodes de 25 minutes chacun. Bruce Campbell, tellement attaché à son personnage qu'il l'aura même campé dans le reboot du premier Evil Dead sorti en 2013, apparaît ici particulièrement en forme. Ce qui n'était pas forcément gagné d'avance, 34 ans nous séparant en effet du volet original.

Lucy Lawless au casting, une saison 2 déjà prévue

Dans Ash vs Evil Dead, Ash se voit contraint de repartir à la chasse aux créatures des ténèbres s'il veut éviter que ces derniers ne se servent de l'humanité toute entière pour gonfler leurs rangs. Mais contrairement aux films où le sort du monde semblait reposer sur ses épaules et son bras tronçonneuse, Ash sera rejoint ici par plusieurs soutiens. On pourra par exemple remarquer la présence au casting de Lucy Lawless (Xena, la guerrière), incarnant le personnage de Ruby Knowby. Reste maintenant à savoir si les téléspectateurs se délecteront de la sauce servie, en sachant qu'une saison 2 est d'ores et déjà prévue. Les critiques semblent en tout cas globalement conquis, et une chaîne française serait probablement bien avisée d'acquérir les droits de la série pour en faire officiellement profiter l'Hexagone.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus