Ardennes : une fillette de 5 ans retrouvée sans vie après les intempéries

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.
Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.

Mercredi soir dans les Ardennes, le corps sans vie d'une fillette de 5 ans a été retrouvée dans un collecteur d'eaux usées. L'enfant avait disparu un peu plus tôt dans la journée.

Le drame a été découvert mercredi soir dans la commune de Rumigny (Ardennes). Après des recherches ayant duré de nombreuses heures, les autorités ont ainsi découvert le corps sans vie d'une fillette âgée de 5 ans dans un collecteur d'eaux usées. Le décès de l'enfant, qui avait disparue dans le courant de l'après-midi, a été officialisé ce jeudi matin par la préfecture du département.

BFMTV.COM rapporte que juste avant d'être portée disparue, la petite fille se trouvait devant sa maison du lieu-dit La-Gobarderie, où elle avait été laissée seule pendant plusieurs minutes. C'est vers 17h30 que l'alerte aura été donnée pour tenter de la retrouver, et les secours se sont mobilisés en nombre dans ce but.

Intempéries : une fillette retrouvée morte dans un collecteur d'eaux usées

Les intempéries ont possiblement joué un rôle plus ou moins important dans cette tragédie. Une habitante de Rumigny a en effet déclaré que "l’eau bouillonne sur les plaques d’égout, ruisselle sur la route. Les conditions climatiques étaient vraiment terribles". Un constat ayant fait se soulever l'hypothèse d'une chute dans un petit ruisseau.

Il se sera d'ailleurs avéré que le chien de la brigade cynophile s'était, à plusieurs reprises, dirigé vers le siphon où la macabre découverte aura finalement été faite.

Macabre découverte dans les Ardennes : aucune piste écartée

Si le voisinage de l'enfant semble vouloir penser à une mort de cause accidentelle, les gendarmes, nous dit-on, ne privilégient ni n'écartent aucune piste. Une enquête a été ouverte afin de déterminer de manière précise les circonstances du drame.

Une probable autopsie devrait quant à elle permettre d'établir les causes de la mort de la fillette alors que l'on nous relate que cette dernière aurait eu envie d'aller "voir l'eau", sans toutefois savoir nager. Rappelons enfin que mercredi, le département des Ardennes était placé en vigilance orange en raison du risque d'orages.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus