Ardèche : Le kinder des toxicomanes renfermait de l'héroïne

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Photo d'illustration
Photo d'illustration

Deux hommes ont été condamnés hier en Ardèche. En janvier dernier, ils avaient dissimulé de l'héroïne dans un Kinder.

Le kinder renfermait une sacrée surprise. Deux hommes âgés de 23 et 25ans ont été jugés pour des faits remontant au 6 janvier dernier. Ce jour-là, les deux hommes sont retrouvés par des policiers dans un parking d’un centre commercial. En leur possession, se trouvait une boite de kinder, dans lesquels étaient enfermés deux grammes d’héroïne.

Hier devant le tribunal correctionnel de Privas, les deux hommes ont été condamnés à six et neuf mois de prison avec sursis, et une mise à l’épreuve de deux ans. Les deux hommes, amis depuis près de dix ans, ont avoué consommer de la drogue de façon festive, puis progressivement tomber dans une dépendance dure.

Deux consommateurs de drogue réguliers

"Je consomme depuis mes 18 ans", raconte le plus jeune. "La première fois, c’était lors d’une soirée, puis les fréquences se sont rapprochées et j’ai été très vite dépendant." Celui âgé de 25 ans connait une situation familiale plus compliquée. "Je vivais dans ma voiture. J’ai commencé l’héroïne il y a deux ans."

Les deux toxicomanes ont l'obligation de se soigner

Vraisemblablement touché par la souffrance des deux jeunes hommes, Me Timothée Vignal a plaidé pour une clémence de la part du tribunal. "Je vous demande de les condamner à s’arrêter de consommer. Ce que je vais demander au tribunal, c’est de vous obliger à vous soigner", rajoutant "ce qui est, pour moi, le plus important, c’est d’essayer de les sortir de cet engrenage" avant de conclure "je vous préfère savoir soignés qu’en prison".

Crédits photos : Ekaterina_Minaeva / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus