Ardèche : un sexagénaire suspecté de l'agression d'un éleveur

Par , publié le
Faits Divers
Un véhicule de la gendarmerie (photo d'illustration)

Vendredi, un agriculteur d'une vingtaine d'années a été violemment agressé à la tête par un tir de fusil. Les gendarmes sont désormais à la recherche d'un sexagénaire armé.

Les faits ont eu lieu vendredi dans la commune de Pailharès (Nord-Ardèche). Un agriculteur de 28 ans a été retrouvé dans un état grave après avoir été touché à la tête par un tir de fusil dans son étable. L'auteur présumé de cette agression, un homme âgé de 66 ans, aurait alerté les secours avant de prendre la fuite.

Nos confrères de Francetv info rapportent que les gendarmes, qui ont bouclé le hameau, ont procédé aux recherches du suspect durant toute la journée de vendredi ainsi qu'une partie de la nuit. Plus de 80 hommes ont ainsi été mobilisés pour tenter de retrouver le sexagénaire, dont on nous dit qu'il aurait tiré un total de deux coups.

Agression d'un agriculteur dans l'Ardèche : une victime en état de mort cérébrale

La victime a été hospitalisée dans un état très critique. Héliporté sur le CHU de Saint-Étienne dans un état de mort cérébrale, l'homme a été plongé dans un coma irréversible. Et alors que vendredi soir, une cellule de crise était mise en place au sein de la mairie de la commune, la cérémonie des vœux qui devait s'y tenir a quant à elle été annulée.

Plus de 80 gendarmes à la recherche du suspect

Dans leurs recherches qui se poursuivaient ce matin, les gendarmes bénéficient de l'assistance d'un hélicoptère muni d'une caméra thermique et du peloton d'intervention d'Orange appelé en renfort. Samedi en fin de matinée, les négociateurs demeuraient au contact du suspect par téléphone, même si, en début d'après-midi, les autorités n'avaient toujours pas procédé à son interpellation.

Crédits photos : hadescom/Shutterstock.com

Partager cet article